Les édul­co­rants : on en pense quoi ?

Je Cuisine - - Je Cuisine Santé -

L’avan­tage avec les édul­co­rants, c’est qu’ils imitent le sucre, mais qu’ils ren­ferment peu ou pas de ca­lo­ries tout en ayant un pou­voir su­crant su­pé­rieur. Or, lorsque l’on consomme des édul­co­rants, on tend à se per­mettre de pe­tits ex­tras au cours de la jour­née vu l’ab­sence de ca­lo­ries et l’ab­sence de culpa­bi­li­té qui y sont liées. De plus, au contact du goût su­cré, le cer­veau s’at­tend à re­ce­voir une éner­gie qui ne vient pas et, au fil du temps, il s’ha­bi­tue et fi­nit par mal dif­fé­ren­cier le sucre des édul­co­rants. Quant à la sté­via, un édul­co­rant na­tu­rel au pou­voir su­crant de 10 à 15 fois plus éle­vé que ce­lui du sucre, il se­rait un peu moins no­cif pour la san­té que les autres édul­co­rants, mais puis­qu’il en­tre­tient notre in­té­rêt pour les ali­ments su­crés et que l’on en sait en­core trop peu sur lui, il vaut mieux évi­ter les édul­co­rants afin de lais­ser les pa­pilles s’ha­bi­tuer aux sa­veurs moins su­crées.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.