PIÈCE PAR PIÈCE

Je Décore - - Sommaire - Texte Ra­phaële St-laurent Pel­le­tier

De­si­gn éclec­tique

Qu’est-ce que cette ré­si­dence des an­nées 50 cache der­rière sa fa­çade ? Notre équipe a eu ac­cès à l’en­semble des pièces qui com­posent cet in­té­rieur mar­qué par un mé­lange des genres. C’est main­te­nant à votre tour d’ac­cé­der à ses se­crets ha­bi­le­ment mis en scène !

Le dé­cor de ce e mai­son consiste en un beau mé­lange de farm­house mo­derne, de de­si­gn mé­di­ter­ra­néen, de tra­di­tion­nel et de bo­hème chic, le tout ponc­tué de touches contem­po­raines. Mal­gré l’abon­dance de ré­fé­rences à des époques et à des cou­rants dif­fé­rents, ou­bliez l’ef­fet de « sur­dose » : tout, dans cet écrin, sug­gère la dou­ceur et l’uni­té !

C’est la ré­no­va­tion de la mai­son qui a don­né le coup d’en­voi à tous les chan­ge­ments ap­por­tés. De tels tra­vaux re­pré­sen­taient un défi , puis­qu’il était ques­tion de mo­der­ni­ser le dé­cor sans le dé­na­tu­rer ni lui faire perdre son ca­chet. Voi­là qui est réus­si ! De nom­breux murs ont été en­le­vés afi n de créer un es­pace ou­vert qui res­pire. Au rezde- chaus­sée, par exemple, les pro­prié­taires bé­né­fi­cient d’une très vaste aire com­mune. Il s’agit d’un avan­tage de taille, mais qui pré­sente ses contraintes. En ef­fet, contrai­re­ment à cer­taines croyances se­lon les­quelles les pe­tits es­paces se­raient plus ar­dus à meu­bler, les su­per­fi­cies gé­né­reuses viennent aus­si avec leur lot de casse-têtes : les pos­si­bi­li­tés d’amé­na­ge­ment sont dé­cu­plées. Trouver l’équi­libre par­fait entre com­bler l’es­pace et évi­ter de le sur­char­ger exige de l’in­gé­nio­si­té. Dans une pièce étroite, les op­tions sont li­mi­tées. C’est pour­quoi on adosse la plu­part du temps le mo­bi­lier aux murs. Dans une vaste aire ou­verte, en re­vanche, on peut se perme re de dis­po­ser des meubles en plein coeur de celle- ci. De ce e fa­çon, elle ne semble pas vide. C’est exac­te­ment dans cet es­prit que le de­si­gner a or­ga­ni­sé le rez- de- chaus­sée : le ca­na­pé, la table à man­ger et l’îlot sont ali­gnés et cen­trés dans la pièce, dé­li­mi­tant ain­si les trois aires d’ac­ti­vi­tés qui co­ha­bitent, soit le sa­lon, la salle à man­ger et la cui­sine.

De fa­çon gé­né­rale, l’at­mo­sphère se veut à la fois re­lax et chic, mais sur­tout très lu­mi­neuse. Le bois, au­tant pré­sent sur les struc­tures ar­chi­tec­tu­rales que sur le mo­bi­lier et les ac­ces­soires, teinte le dé­cor de cha­leur et de per­son­na­li­té, fai­sant de ce e ré­si­dence un lieu ac­cueillant où il fait bon vivre.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.