PRA­TI­CO-PRA­TIQUE

En­droit de dé­tente par ex­cel­lence, le sa­lon se doit d’être fonc­tion­nel, jo­li­ment amé­na­gé et en­tre­te­nu à la per­fec­tion. Voyez une foule d’as­tuces pour faire de cette pièce un co­con in­vi­tant !

Je Décore - - Sommaire - Re­cherche Chan­tal Cô­té Texte Mi­lé­na Ba­bin Concep­tion, amé­na­ge­ment et sty­lisme : Ka­rine Matte, sty­liste d’in­té­rieur, Matte et Glos­sy, mat­teet­glos­sy.com. Re­cherche et pho­to : Sté­pha­nie Gué­ri­taud.

Trucs de pro, conseils tech­niques et autres as­tuces pour réus­sir votre pro­jet

Comment choi­sir ses ri­deaux ?

Si les ri­deaux font par­tie des élé­ments pou­vant me re en va­leur n’im­porte quel type de dé­cor, ils as­surent en outre la fonc­tion­na­li­té des pièces sur dif­fé­rents plans : pré­ser­va­tion de l’in­ti­mi­té, contrôle de la tem­pé­ra­ture, main­tien de la lu­mi­no­si­té ou de la pé­nombre… Voi­ci des trucs pour vous ai­der à dé­ter­mi­ner les mo­dèles qui ré­pondent en tous points à vos be­soins !

LES DI­MEN­SIONS Avant de com­men­cer à ma­ga­si­ner vos ri­deaux, me­su­rez bien la lon­gueur et la lar­geur de la fe­nêtre qu’ils de­vront habiller.

• Lon­gueur : se­lon l’ef­fet re­cher­ché, vous pou­vez choi­sir des ri­deaux qui tombent jus­qu’à 1,5 cm (½ po) du sol, qui se dé­posent sur le plan­cher avec élé­gance, ou en­core, qui s’ar­rêtent net au bas de la fe­nêtre. Si vous préférez les ri­deaux longs et que vous avez des chats ou des chiens, il est pré­fé­rable d’op­ter pour un type de tis­su qui n’amasse pas le poil. Ad­ve­nant qu’un ca­lo­ri­fère prenne place sous la­dite fe­nêtre, as­su­rez-vous de lais­ser un es­pace de 15 cm (6 po) entre ce der­nier et le bas du ri­deau afin d’évi­ter les risques d’incendie. En­fin, que vous choi­sis­siez des ri­deaux courts ou longs, ajou­tez 15 cm (6 po) à votre me­sure, puisque la tringle doit idéa­le­ment être ins­tal­lée à au moins 15 cm (6 po) au-des­sus de la fe­nêtre.

• Lar­geur : pour un mi­ni­mum d’on­du­la­tion, me­su­rez la lon­gueur de la tringle et ajou­tez 30 cm (12 po) à ce e me­sure. Pour un ri­deau très on­du­lé, on sug­gère de mi­ser sur des ri­deaux d’une lar­geur équi­va­lant au double de la lar­geur de la fe­nêtre. Comme les tis­sus peuvent ré­tré­cir au la­vage, ajou­tez 10 cm (4 po) à vos me­sures to­tales. En cas de doute, il vaut mieux avoir trop de tis­su que pas as­sez : vous pour­rez ain­si le cou­per et re­faire l’our­let au be­soin.

LA COU­LEUR

En ce qui concerne le choix de la cou­leur, tout dé­pend du pa­no­ra­ma que vous offre la fe­nêtre à habiller. Dans le cas d’un ho­ri­zon vers le­quel on sou­haite a irer le re­gard, il convient de choi­sir des cou­leurs vibrantes. Si, à l’in­verse, vous ne sou­hai­tez pas a irer l’a en­tion sur la vue, tour­nez-vous vers des teintes sobres et neutres qui s’agencent aux murs.

LE DE­GRÉ D’OPA­CI­TÉ

La fonc­tion des ri­deaux au sa­lon dif­fère de celle des ri­deaux dans la chambre. Ces der­niers de­vront être opaques afin de blo­quer les rayons du so­leil et de main­te­nir la chambre dans la noir­ceur au le­ver du jour. Au sa­lon, on sou­haite bien sûr as­su­rer notre in­ti­mi­té, mais aus­si lais­ser pé­né­trer les rayons du so­leil pour faire voya­ger la lu­mière dans la pièce. L’idéal est de mi­ser sur des voi­lages et de pla­cer en plus des ri­deaux opaques de chaque cô­té de la fe­nêtre. No­tez qu’il existe des ri­deaux opaques iso­lants qui a énuent le froid l’hi­ver et bloquent la cha­leur l’été.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.