En­tou­ré de fo­rêt

Je Jardine - - ENTOURÉ DE FORÊT - TEXTE RA­PHAËLE ST-LAURENT PEL­LE­TIER

Il y a fort à pa­rier que cet amé­na­ge­ment blot­ti au creux d'un ter­rain boi­sé sau­ra cap­ter votre in­té­rêt. Outre la gé­né­reuse pis­cine qui oc­cupe en grande par­tie la su­per­fi­cie de la ter­rasse et les arbres qui pa­rent cha­leu­reu­se­ment ce ter­ri­toire idyl­lique, le mo­bi­lier, les ac­ces­soires et cer­taines struc­tures tra­duisent l'in­fluence d'un cou­rant ar­tis­tique qui cap­tive.

Ce dé­cor contem­po­rain ri­va­lise d'au­dace ! C'est qu'il laisse poindre des in­fluences ap­par­te­nant au cou­rant Bau­haus, un mou­ve­ment né dans l'entre-deux-guerres qui fu­sionne l'ar­ti­sa­nat, l'art et l'in­dus­trie, et qui met no­tam­ment en ve­dette des cou­leurs pri­maires mo­no­chromes, des lignes droites et des formes géo­mé­triques. Dans cette cour boi­sée à la fois ins­pi­rante et apai­sante, ce clin d'oeil ar­tis­tique re­ten­tit par le biais des écrans d'in­ti­mi­té co­lo­rés – des struc­tures ar­chi­tec­tu­rales qui ponc­tuent l'es­pace de brillante fa­çon –, du mo­bi­lier aux lignes pures ain­si que des ac­cents dé­co­ra­tifs (ma­jo­ri­tai­re­ment des sta­tues boud­dhistes) qui dis­til­lent une at­mo­sphère zen en ces lieux par­se­més d'arbres. Ces der­niers en­dossent plu­sieurs rôles in­ter­dé­pen­dants : ils pré­servent l'in­ti­mi­té, pro­duisent des zones d'ombre et créent un ef­fet en­ve­lop­pant, dé­cu­plant le ca­chet de l'amé­na­ge­ment. Deux arbres ont aus­si été pré­ser­vés et in­té­grés à même la struc­ture du pa­tio : une idée ru­sée qui dé­note un sou­ci de la nature en­vi­ron­nante. Du cô­té de la fi­ni­tion, on re­marque que même le mo­bi­lier agit à titre d'ob­jet dé­co­ra­tif. On n'a qu'à pen­ser aux ca­na­pés or­nés de treillis, rap­pe­lant la dé­li­ca­tesse de la den­telle, aux ta­blettes de bois in­sé­rées à même un écran d'in­ti­mi­té ain­si qu'aux chaises de pa­tio bleues qui pro­duisent un contraste avec les écrans et les ac­ces­soires jaune ci­tron (pots, pouf, je­té, etc.) qui, eux, ajoutent de l'éclat à l'amé­na­ge­ment. Avec une pin­cée d'ima­gi­na­tion et un bon do­sage des cou­leurs, les pro­prios ont su créer un es­pace ex­té­rieur in­ven­tif qui fait la part belle aux grands feuillus qui l'abritent.

La ba­lus­trade en verre, avec ses joints en alu­mi­nium fon­cé, ac­cen­tue l'ef­fet de géo­mé­trie pro­duit par les fe­nêtres de la mai­son.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.