7. Chou kale

(Bras­si­ca ole­ra­cea var. ace­pha­la)

Je Jardine - - NOS 20 LÉGUMES CHOUCHOUS + 6 VARIÉTÉS À DÉCOUVRIR -

Hau­teur : de 40 à 60 cm

Dis­tance entre les plants :

40 cm

Ex­po­si­tion : plein so­leil, to­lère la mi-ombre Type de sol :

riche, frais et bien drai­né Ar­ro­sage :

mo­dé­ré Se­mis et plan­ta­tion : se­mis à l’in­té­rieur 6 se­maines avant le der­nier gel. Éclair­cir en es­pa­çant de 5 cm et re­pi­quer les jeunes plants lors­qu’ils me­surent 5 cm de haut. Trans­plan­ter les jeunes plants au po­ta­ger après la ponte de la mouche du chou, soit vers la mi-juin. Il est pos­sible de plan­ter les se­mis di­rec­te­ment au po­ta­ger à par­tir de la mi-juin pour une ré­colte plus tar­dive. Comme le feuillage peut de­ve­nir large et que le plant pousse en hau­teur, choi­sir son em­pla­ce­ment en consi­dé­rant l’om­brage qu’il pour­rait cau­ser aux autres spé­ci­mens du po­ta­ger ou de la pla­te­bande.

Pro­fon­deur des se­mis : de 1 à 2 cm

Par­tie co­mes­tible : feuilles

Ré­colte : ré­col­ter les feuilles fraîches à par­tir de la base du plant à tous les stades de ré­colte, à par­tir du 55e jour. No­ter ce­pen­dant que le chou kale offre un goût plus in­té­res­sant après avoir été sou­mis à une ou deux ge­lées : il ré­siste très bien au froid, de sorte que l’on peut le lais­ser en terre jus­qu’en oc­tobre ou même en no­vembre.

Ma­tu­ri­té des plants : 55 jours

Sen­si­bi­li­té : pié­ride du chou et mouche du chou. At­tendre la fin de la ponte de la mouche du chou (mi-juin) avant de mettre au jar­din. Ins­pec­ter les plants afin de re­ti­rer ma­nuel­le­ment les che­nilles (pié­rides) en cas d’in­fes­ta­tion.

Va­rié­tés re­com­man­dées : ‘Black Ma­gic’, ‘Dwarf Blue Scotch’ et ‘Red­bor’.

Puisque ses feuilles sont plu­tôt co­riaces, il est pré­fé­rable de le mé­lan­ger à de la vi­nai­grette et de le lais­ser re­po­ser 30 mi­nutes afin de l’at­ten­drir avant de le con­som­mer en sa­lade. On peut aus­si cuire ses feuilles pour en faire des chips ou l’in­cor­po­rer aux smoo­thies, aux sau­tés et aux po­tages. Sa tige est co­mes­tible, mais elle est meilleure cuite.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.