Le type de sol

Je Jardine - - TOUT CE QU’IL FAUT SAVOIR POUR FAIRE LES BONS CHOI -

Si l’on veut que les plantes se dé­ve­loppent bien, on doit con­naître les ca­rac­té­ris­tiques du sol avec le­quel on tra­vaille­ra. C’est la base ! La tex­ture du sol en dit long sur sa qua­li­té, ain­si que sa ca­pa­ci­té à op­ti­mi­ser la crois­sance et la sur­vie des vé­gé­taux. Gé­né­ra­le­ment riche, un sol ar­gi­leux retient bien l’eau et les élé­ments nu­tri­tifs, mais il est mal aé­ré et mal drai­né. Un sol sa­blon­neux, sur­tout consti­tué de sables gros­siers, offre une bonne aé­ra­tion et un bon drai­nage, en plus de se ré­chauf­fer vite au prin­temps. Un sol loa­meux com­bine di­vers atouts : bonne ré­ten­tion d’eau et des nu­tri­ments, bonne aé­ra­tion, bon drai­nage. Quant au sol li­mo­neux, il peut de­ve­nir im­per­méable à l’eau et à l’air à cause de la croûte qui se forme en sur­face sous l’ef­fet de la pluie. Par ailleurs, une ana­lyse du ph per­met de sa­voir si le sol est acide, neutre ou al­ca­lin, le ph idéal se si­tuant au­tour de 6,5. Au be­soin, il est pos­sible de faire des ajus­te­ments en ajou­tant, par exemple, des ma­tières or­ga­niques (fu­mier ou com­post) pour en­ri­chir le sol, amé­lio­rer son drai­nage et son aé­ra­tion. De même, l’ajout de chaux peut équi­li­brer un sol trop acide.

Ren­dez-vous dans une jar­di­ne­rie pour ob­te­nir plus d’in­for­ma­tions au su­jet de l’ana­lyse de votre sol.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.