Des pa­trouilleurs à vé­lo dans Ro­se­mont–La Pe­tite-Pa­trie

Journal de Rosemont - - ACTUALITÉS - CHAR­LOTTE LO­PEZ char­lotte.lo­pez@tc.tc

La pa­trouille à vé­lo de Jeu­nesse au So­leil sillon­ne­ra les rues, les pistes cy­clables et les parcs du Grand Mon­tréal afin d’aug­men­ter le sen­ti­ment de sé­cu­ri­té de la com­mu­nau­té, entre le dé­but juin et la mi-août.

Pour une 34e an­née, 20 pa­trouilleurs vont tra­vailler étroi­te­ment avec le Ser­vice de po­lice de Mon­tréal (SPVM) et être rat­ta­chés à neuf postes de quar­tier (PDQ) sur l’île de Mon­tréal, dont Ro­se­mont–La Pe­tite-Pa­trie, Le Pla­teauMont-Royal et Ville­ray–Saint-Mi­chel–ParcEx­ten­sion.

Par­lant 12 langues dif­fé­rentes et for­mé en pre­miers soins, ce groupe di­ver­si­fié de jeunes a un dé­sir com­mun d’amé­lio­rer sa com­mu­nau­té. Ils se dé­ploie­ront sur les pistes cy­clables, dans les parcs, les ter­rains de jeux et autres en­droits où il y a des en­fants et des per­sonnes âgées, tels les centres com­mer­ciaux, les sta­tions de mé­tro et les rues et ce, cinq jours par se­maine, de 10 h à 18 h.

La pa­trouille à vé­lo se­ra éga­le­ment pré­sente du 4 juin au 10 août lors des fes­ti­vals, des évé­ne­ments com­mu­nau­taires et des le­vées de fonds pour les or­ga­ni­sa­tions lo­cales.

Ces jeunes of­fri­ront plu­sieurs ac­ti­vi­tés de pré­ven­tion, no­tam­ment des ate­liers de sé­cu­ri­té à vé­lo pour les en­fants des camps de jour et des séances de bu­ri­nage de vé­los pour les cy­clistes pe­tits et grands. Au Tour de l’île de Mon­tréal, ils ont bu­ri­né pas moins de 200 vé­los.

«Du­rant la pé­riode es­ti­vale, ce­la de­vient dif­fi­cile de li­bé­rer des po­li­ciers pour réa­li­ser des ac­ti­vi­tés de pré­ven­tion, donc avoir des pa­trouilleurs à vé­lo comme ce­la, c’est fa­ci­li­tant, ça gonfle notre ef­fec­tif», com­mente Éric Jean, lieu­te­nant au PDQ 38.

Les pa­trouilleurs par­ti­cipent aus­si à cer­taines ac­ti­vi­tés et opé­ra­tions du SPVM. Ils aident no­tam­ment dans des dos­siers de re­cherche de per­sonnes dis­pa­rues, émettent des conseils de pré­ven­tion et rap­portent des in­frac­tions.

For­més aux tech­niques de conduite à vé­lo et aux tech­niques d’in­ter­ven­tion ain­si qu’en pre­miers soins et RCR, les pa­trouilleurs agissent en tant que «les yeux et les oreilles» du SPVM.

(Pho­to gra­cieu­se­té Jo­seph Mun­ro)

Les pa­trouilleurs agissent en tant que «les yeux et les oreilles» du SPVM.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.