Ils s’unissent pour ver­dir leur école

Journal de Rosemont - - ACTUALITÉS - EM­MA­NUEL DELACOUR em­ma­nuel.delacour@tc.tc

Un groupe de pa­rents, d’élèves et d’em­ployés d’un éta­blis­se­ment sco­laire de Ro­se­mont ont uni leurs forces pour em­bel­lir leur cour d’école et com­battre les îlots de cha­leur de fa­çon in­no­vante.

L’école pri­maire Saint-Émile, qui cé­lèbre son 60e an­ni­ver­saire cette an­née, n’est pas la plus grande de l’ar­ron­dis­se­ment, car elle ne compte qu’un peu plus de 200 en­fants. Pour­tant, le tra­vail ac­com­pli par ceux-ci de­puis les der­nières an­nées est ins­pi­rant.

Après avoir réus­si à amas­ser 11 000$ pour re­faire le li­gnage dans la cour d’école lors de mul­tiples le­vées de fond, les en­fants et leurs pa­rents se sont lan­cés dans des pro­jets de ver­dis­se­ment.

Au­pa­ra­vant, les élèves de­vaient se ras­sem­bler à l’heure de la ré­créa­tion sur la sur­face bé­ton­née à l’ar­rière de l’éta­blis­se­ment si­tué sur la rue Da­vid­son, dans le Vieux-Ro­se­mont. Sans cou­vert vé­gé­tal, le mer­cure y at­tei­gnait des som­mets ver­ti­gi­neux du­rant la sai­son es­ti­vale.

«La cha­leur était telle que les en­fants se ca­chaient dans les pe­tits coins d’ombres qu’ils pou­vaient trou­ver et ils n’étaient pas très ac­tifs», re­con­naît Ca­ro­line Waszc­zuk, di­rec­trice de Saint-Émile.

Au­jourd’hui, l’en­droit est mé­con­nais­sable. Des bacs à fleurs et à lé­gumes ont été ins­tal­lés dans les coins de la cour et des zones ta­pis­sées de ga­zon ar­ti­fi­ciel ont été amé­na­gées le long de la bâ­tisse, créant des es­paces de fraî­cheur.

«Les en­fants ont plan­té les po­ta­gers en mars der­nier et les fa­milles s’al­ternent les fins de se­maine pour ar­ro­ser les bacs. En plus d’of­frir des coins verts, ça nous a per­mis de conscien­ti­ser les élèves par rap­port aux îlots de cha­leur et à l’en­vi­ron­ne­ment», sou­ligne Ma­rie-Pierre La­for­tune, pré­si­dente de l’or­ga­nisme de par­ti­ci­pa­tion des pa­rents de Saint-Émile.

De plus, les jeunes ont pu uti­li­ser leur fibre créa­trice dans le cadre de la dé­co­ra­tion de la clô­ture qui ceint leur cour avec de l’art pixé­li­sé. L’idée pro­po­sée par Steve Blan­chette, un des pa­rents de l’école, est ins­pi­rée d’un concept qu’il a aper­çu à l’aé­ro­port de San Jo­sé, aux États-Unis.

Près de 6000 pe­tits car­rés de cou­leurs ont été as­sem­blés sur le grillage avec 9000 at­taches, pour for­mer des mo­saïques écla­tées, qui rap­pellent les jeux vi­déo d’an­tan. Les des­sins ori­gi­naux ont été conçus par les élèves dans leur cours d’art plas­tique.

(Gra­cieu­se­té)

Les lieux ont été trans­for­més de­puis que les pa­rents et élèves se sont im­pli­qués pour em­bel­lir leur école.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.