Le dé­part des glaces ne se­ra pas hâ­tif cette an­née

Journal Le Lac St-Jean - - ACTUALITÉS - HÉ­LÈNE GA­GNON he­lene.ga­gnon@tc.tc 24 avril 2016 24 avril 2017

MÉTÉOROLOGIE. Tant que les glaces du lac Saint-Jean n’ont pas dis­pa­ru, nous avons le sen­ti­ment que l’hi­ver per­dure. Par contre, pour Guy Si­mard, qui a sur­vo­lé les glaces pen­dant 11 ans, ce n’est qu’une ques­tion de jours avant de sen­tir que le prin­temps s’est of­fi­ciel­le­ment ins­tal­lé.

« De­puis deux ans, Éric Tan­guay est le nou­veau juge du dé­part des glaces. Je l’ai fait pen­dant 11 ans avant de pas­ser le flam­beau. Je pou­vais sur­vo­ler jus­qu’à 4 fois par jour le lac afin de sur­veiller son évo­lu­tion », men­tionne M. Si­mard.

Ha­bi­tuel­le­ment, les sec­teurs de la ri­vière Pé­ri­bon­ka et de la Grande Dé­charge sont les pre­miers qui se li­bèrent des glaces. Par contre, plu­sieurs élé­ments in­fluencent la fonte des glaces.

« Une fois que les ri­vières Pé­ri­bon­ka, Mis­tas­si­ni et Ashuap­mu­shuan se re­joignent, le tra­vail va vite. Il faut éga­le­ment prendre en consi­dé­ra­tion le fait que l’eau gruge la glace par en des­sous. Il y a éga­le­ment les grains de sable qui se dé­posent sur la glace. Le grain de sable qui chauffe au so­leil a éga­le­ment une in­fluence », ex­plique Guy Si­mard.

L’élé­ment le plus convain­cant pour le dé­part afin de pré­dire un dé­part pro­chain des glaces du lac Saint-Jean est le ni­veau d’eau.

« Avec les an­nées, j’ai pu consta­ter que nous pou­vions dé­cla­rer le lac Saint-Jean libre de ses glaces, deux à trois jours après qu’il ait at­teint le ni­veau de 10 pieds. C’est donc plu­sieurs élé­ments qui rentrent en ligne de compte, la pluie, le vent, le so­leil, le dé­bit d’eau, etc. Quand les élé­ments sont fa­vo­rables, le prin­temps ar­rive plus tôt. Le fond froid dans l’air est ac­tuel­le­ment dû aux glaces tou­jours pré­sentes sur le lac St-Jean », ex­plique M. Si­mard.

PHOTOS SA­TEL­LITES

Guy Si­mard suit quo­ti­dien­ne­ment l’évo­lu­tion des glaces via les photos sa­tel­lites. Par contre, par temps nua­geux, im­pos­sible de consta­ter les chan­ge­ments. L’avion de­meure donc la meilleure ma­nière pour s’as­su­rer de l’évo­lu­tion. Les plus ré­centes photos sa­tel­lites semblent dé­mon­trer un avan­ce­ment de l’évo­lu­tion des glaces com­pa­ra­ti­ve­ment à l’an der­nier. Une af­fir­ma­tion que le spé­cia­liste des glaces tem­père.

« Se­lon moi, il n’y a pas beau­coup de dif­fé­rence, et ce, même si les em­bou­chures de cer­taines ri­vières sont plus dé­ga­gées. L’an der­nier, le lac Saint-Jean a été dé­cla­ré libre de ses glaces le 15 mai. Se­lon moi, c’est dans les en­vi­rons du 13 ou 14 mai que nous pour­rons faire le même constat », conclut M. Si­mard.

Le tra­vail est dé­bu­té afin de li­bé­rer le lac St-Jean de ses glaces.

Un com­pa­rai­son en date du 24 avril.

(Photos TC Me­dia – Hé­lène Ga­gnon)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.