Loui­se­ville perd son pré­ven­tion­niste

L'Écho de Maskinongé - - ACTUALITÉS - PIER-OLI­VIER GA­GNON pier-oli­vier.ga­gnon@tc.tc

IN­CEN­DIE.

Quatre ans après son em­bauche à titre de pré­ven­tion­niste pour la Ville de Loui­se­ville, Jean-Marc Bou­cher quitte ses fonc­tions pour re­le­ver de nou­veaux dé­fis.

M. Bou­cher oc­cu­pait aus­si les fonc­tions de di­rec­teur du Ser­vice de sé­cu­ri­té in­cen­die de la mu­ni­ci­pa­li­té de Sainte-Ur­sule et était pompier de­puis 10 ans à Loui­se­ville.

Le pré­ven­tion­niste a choi­si de ré­orien­ter sa car­rière dans la MRC de l'Érable où il agi­ra à titre de pré­ven­tion­niste en chef au sein du Ser­vice de sé­cu­ri­té in­cen­die ré­gio­nal de l'Érable (SSIRÉ).

Il quitte avec le sen­ti­ment du de­voir ac­com­pli, mais avec un goût amer en bouche. « Il y a de la bonne vo­lon­té dans la ré­gion et de bonnes idées qui sont vé­hi­cu­lées. Par contre, rien ne bouge en ma­tière d'in­cen­die. Nos pro­fes­sion­nels dans le do­maine, nos di­rec­teurs et nos brigades pro­posent de beaux dos­siers à la MRC et tra­vaillent pour faire avan­cer le mi­lieu, mais les dé­ci­deurs ferment les portes. Au lieu de tra­vailler en­semble, des mu­ni­ci­pa­li­tés pré­fèrent tra­vailler seules. Il y a tou­jours des dis­cus­sions, mais rien n'abou­tit. C'est cho­quant ! », dé­plore-t-il.

Jean-Marc Bou­cher a quit­té ses fonc­tions dans la MRC de Mas­ki­non­gé le 29 juin der­nier.

www.le­cho­de­mas­ki­nonge.com

(Pho­to TC Me­dia – Pier-Oli­vier Ga­gnon)

Jean-Marc Bou­cher.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.