La Mai­son des jeunes prend le re­lais

Cin­quième sai­son de Vé­lo Bon­Bon à Saint-Élie-de-Cax­ton

L'Écho de Maskinongé - - SPORTS - PIER-OLI­VIER GA­GNON pier-oli­vier.ga­gnon@tc.tc

AC­TI­VI­TÉ.

Tant les ci­toyens que les tou­ristes peuvent à nou­veau cir­cu­ler avec les vé­los en libre-ser­vice à Saint-Élie-deCax­ton cet été.

En ef­fet, le pro­jet Vé­lo Bon­Bon, créé en 2013, est plus vi­vant que ja­mais grâce à un nou­veau par­te­na­riat conclu avec la Mai­son des jeunes au coeur des mon­tagnes. Né d'une ini­tia­tive de plu­sieurs com­mer­çants et de ci­toyens de la mu­ni­ci­pa­li­té, le ser­vice de vé­los en libre-ser­vice gagne en po­pu­la­ri­té au pays des lu­tins. Par contre, les bi­cy­clettes de­mandent beau­coup d'amour et d'en­tre­tien. Face à la charge de tra­vail crois­sante que re­pré­sente la main­te­nance de la flotte, le co­mi­té Vé­lo Bon­Bon a ap­pro­ché la Mai­son des Jeunes de St-Élie-de-Cax­ton afin de vé­ri­fier son in­té­rêt à re­prendre le pro­jet, et en pro­fi­ter pour en faire une oc­ca­sion d'ap­pren­tis­sage pour les jeunes. Celle-ci a ac­cep­té de re­le­ver le dé­fi.

Un par­te­na­riat a été éta­bli avec l'or­ga­nisme Vé­lo de quar­tier de Trois-Ri­vières afin d'ini­tier et de for­mer une équipe de tra­vail à la Mai­son des jeunes, apte à prendre en charge la main­te­nance de la flotte de vé­los. L'or­ga­nisme tri­flu­vien a gra­cieu­se­ment dé­pê­ché trois mé­ca­ni­ciens­for­ma­teurs à Saint-Élie pour veiller à l'ini­tia­tion des mé­ca­ni­ciens en herbe. Un ci­toyen du vil­lage, Gilles McNeil a aus­si mis la main à la pâte afin de voir à la mise au point des vé­los avant l'ou­ver­ture de la sai­son.

« Il s'agit d'une op­por­tu­ni­té d'ap­prendre aux jeunes à être res­pon­sables et à s'im­pli­quer dans leur com­mu­nau­té. Ce pro­jet per­met­tra d'ini­tier les jeunes à l'en­tre­pre­neu­riat. On pour­ra ain­si les sen­si­bi­li­ser sur les saines ha­bi­tudes de vie et sur l'im­por­tance de prendre soin de son en­vi­ron­ne­ment», com­mente Ju­lie Bru­neau, co­or­don­na­trice de la Mai­son des jeunes.

De juillet à sep­tembre, c'est plus d'une qua­ran­taine de bi­cy­clettes qui peuvent être uti­li­sées. Elles se trouvent dans sept points de chute, soit à l'église, au bu­reau d'ac­cueil tou­ris­tique, à la bou­lan­ge­rie, chez Le Po­tier et à la Mai­son des jeunes.

Les vieux vé­los peuvent éga­le­ment être dé­po­sés à la Mai­son des jeunes, au 251 rue St-Pierre dans le but de les in­té­grer au ser­vice.

(Pho­to ar­chives – Syl­vain Ro­bert)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.