La MRC fait de la main-d’oeuvre une prio­ri­té

L'Écho de Maskinongé - - ACTUALITÉS - PIER-OLI­VIER GA­GNON pier-oli­vier.ga­gnon@tc.tc

EM­PLOI.

Les en­tre­prises évo­luant dans l’in­dus­trie de la fa­bri­ca­tion, du meuble, du tex­tile et de la trans­for­ma­tion ali­men­taire sont en constante re­cherche de main-d’oeuvre.

Le constat est le même pour toutes ces en­tre­prises, c'est une den­rée de plus en plus rare dans la ré­gion. La MRC de Mas­ki­non­gé a dé­ci­dé de s'at­ta­quer à cette pro­blé­ma­tique en for­mant un co­mi­té de tra­vail pour le sec­teur de la main-d'oeuvre avec dif­fé­rents par­te­naires puisque cette réa­li­té va même jus­qu'à com­pro­mettre des pro­jets d'ex­pan­sion.

« On a dé­ci­dé de se po­si­tion­ner pour tra­vailler à tous les ni­veaux sur la pro­blé­ma­tique de la main-d'oeuvre, mais éga­le­ment pour ac­cueillir de nou­veaux ar­ri­vants et fa­ci­li­ter leur in­té­gra­tion dans la MRC. On est en train de faire des stra­té­gies concer­tées qui visent la main-d'oeuvre dans son en­semble», af­firme Jean-Fré­dé­ric Bou­ras­sa, co­or­don­na­teur du Ser­vice de dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique et du ter­ri­toire de la MRC de Mas­ki­non­gé en pré­ci­sant que la mis­sion dé­taillée de ce nou­veau co­mi­té se­ra dé­voi­lée au cours des pro­chains jours.

La créa­tion de ce co­mi­té s'ajoute aux autres ini­tia­tives dé­jà mises en place au cours des der­niers mois pour re­cru­ter et at­ti­rer de la main-d'oeuvre de l'ex­té­rieur. On peut pen­ser par exemple à la Jour­née dé­cou­verte et em­ploi de la MRC de Mas­ki­non­gé, aux dif­fé­rentes séances d'in­for­ma­tion et à la par­ti­ci­pa­tion des in­ter­ve­nants de la ré­gion aux foires de l'em­ploi et aux Sa­lons de l'im­mi­gra­tion.

Ac­tuel­le­ment, la MRC de Mas­ki­non­gé ré­vèle que, se­lon le site In­ter­net d'Em­ploi-Qué­bec, plus de 160 em­plois sont of­ferts sur le ter­ri­toire. Avec des pro­jets d'ex­pan­sion comme ce­lui d'Oly­mel à Yamachiche, force est d'ad­mettre que les be­soins se­ront en­core nom­breux dans un ave­nir rap­pro­ché.

AP­PROCHE PER­SON­NA­LI­SéE

À tra­vers les ac­tions mises de l'avant pour at­ti­rer de la main-d'oeuvre, la MRC de Mas­ki­non­gé es­time qu'une ap­proche per­son­na­li­sée doit être pri­vi­lé­giée pour ai­der à ré­gler cette pro­blé­ma­tique.

«Chaque par­te­naire a une ex­per­tise dans son do­maine et peut ap­por­ter des so­lu­tions. On doit bien ci­bler les be­soins et ré­pondre avec des so­lu­tions spé­ci­fiques per­son­na­li­sées. C'est clair qu'en met­tant les com­pé­tences et les ser­vices de tout le monde au­tour de la table, on se­ra plus ef­fi­cace », ajoute M. Bou­ras­sa.

NOU­VELLE FOR­MA­TION

Par ailleurs, la Com­mis­sion sco­laire du Che­min-du-Roy lance une deuxième for­ma­tion d'opé­ra­teur de ma­chines à coudre in­dus­trielles. Cette for­ma­tion de 12 se­maines dé­bute le

1 RE­PAS GRA­TUIT 1 AN !* 27 no­vembre pro­chain et s'ins­crit dans le cadre al­ter­nance tra­vail-études. Fi­na­le­ment, une ren­contre avait lieu le 27 oc­tobre der­nier entre les ac­teurs clés de la ré­gion évo­luant dans l'in­dus­trie du meuble, la MRC de Mas­ki­non­gé et l'École na­tio­nale du meuble pour trou­ver des moyens d'at­ti­rer da­van­tage de tra­vailleurs dans ce do­maine.

(Pho­to gra­cieu­se­té – MRC de Mas­ki­non­gé)

Jean-Fré­dé­ric Bou­ras­sa, co­or­don­na­teur du Ser­vice de dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique et du ter­ri­toire de la MRC de Mas­ki­non­gé.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.