Les gens d’af­faires font le plein d’idées

Mis­sion éco­no­mique du Co­mi­té de re­vi­ta­li­sa­tion com­mer­ciale de Loui­se­ville

L'Écho de Maskinongé - - ACTUALITÉS - PIER-OLI­VIER GA­GNON pier-oli­vier.ga­gnon@tc.tc

LOUI­SE­VILLE.

Le Co­mi­té de re­vi­ta­li­sa­tion com­mer­ciale de Loui­se­ville, en col­la­bo­ra­tion avec la SADC de la MRC de Mas­ki­non­gé, a or­ga­ni­sé une mis­sion éco­no­mique dans l’ar­ron­dis­se­ment Ver­dun à Mon­tréal, le 16 oc­tobre der­nier.

Au to­tal, douze in­ter­ve­nants, com­mer­çants et re­pré­sen­tants de la Ville de Loui­se­ville ont vi­si­té le sec­teur de la rue Wel­ling­ton qui a su­bi une mé­ta­mor­phose au cours des der­nières an­nées. Cette dé­lé­ga­tion était en quête de nou­velles idées pour dé­ve­lop­per la prin­ci­pale ar­tère com­mer­ciale de Loui­se­ville et sou­hai­tait consta­ter les ef­fets po­si­tifs de la dé­marche de re­vi­ta­li­sa­tion de ce sec­teur mont­réa­lais réa­li­sée avec une mis­sion et une pla­ni­fi­ca­tion concer­tées.

« Nous sommes très sa­tis­faits de cette jour­née. On vou­lait ou­vrir nos ho­ri­zons et voir des bons coups à l'ex­té­rieur. Nous avons ren­con­tré des per­sonnes pas­sion­nées et pas­sion­nantes qui nous ont fait dé­cou­vrir une vi­sion et des ap­proches très in­té­res­santes pour la re­vi­ta­li­sa­tion d'une ar­tère com­mer­ciale», com­mente Valérie Sa­voie Bar­rette, co­or­don­na­trice à la re­vi­ta­li­sa­tion à la Ville de Loui­se­ville.

La dé­lé­ga­tion loui­se­vil­loise a ren­con­tré trois com­mer­çants ain­si que le di­rec­teur gé­né­ral de la Société de dé­ve­lop­pe­ment com­mer­cial (SDC) de Wel­ling­ton, Billy Walsh.

Lors de cette vi­site, les par­ti­ci­pants ont eu l'oc­ca­sion de prendre connais­sance des ac­tions mises de l'avant et de la dé­marche de re­vi­ta­li­sa­tion de la SDC, un or­ga­nisme à but non lu­cra­tif qui a pour but de pro­mou­voir le dé­ve­lop­pe­ment des af­faires sur la rue Wel­ling­ton et par consé­quent, de contri­buer au dy­na­misme éco­no­mique de l'ar­ron­dis­se­ment de Ver­dun. La jour­née s'est ter­mi­née par la vi­site de l'Église Notre-Dame-des-Sept-Dou­leurs, une ins­ti­tu­tion pré­sente dans la vie com­mu­nau­taire et éco­no­mique du quar­tier.

« La re­vi­ta­li­sa­tion, c'est un tra­vail en conti­nu. En al­lant à l'ex­té­rieur, on a pu voir dif­fé­rem­ment notre ave­nue Saint-Laurent. On sait qu'il y a en­core du tra­vail à faire chez nous, mais on s'aper­çoit qu'on a réa­li­sé aus­si de très belles choses. De­puis quelques an­nées, on note des amé­lio­ra­tions phy­siques et une belle ani­ma­tion », ajoute Mme Sa­voie Bar­rette.

EX­Pé­RIENCE À Ré­Pé­TER

Les dif­fé­rents ac­teurs ont par­ti­ci­pé à cette mis­sion éco­no­mique avec un grand in­té­rêt ce qui a don­né un élan de mo­ti­va­tion et de po­si­ti­visme pour pour­suivre la re­vi­ta­li­sa­tion de l'ar­tère com­mer­ciale de Loui­se­ville. À ce cha­pitre, le CRCL en­vi­sage l'éla­bo­ra­tion d'un plan d'ac­tion. Ce do­cu­ment pour­rait être dé­po­sé en fé­vrier ou en mars 2018.

Par ailleurs, le CRCL a la ferme in­ten­tion de ré­pé­ter l'ex­pé­rience l'an pro­chain, cette fois avec une ville de taille si­mi­laire.

(Photo gra­cieu­se­té)

La dé­lé­ga­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.