LE CAN­NA­BIS RAMOLLIT LE CER­VEAU DES ADOS

L’actualité - - SANTÉ -

La ma­ri­jua­na n’est pas aus­si in­of­fen­sive qu’on pour­rait le croire, fait va­loir une équipe de recherche in­ter­na­tio­nale qui a sui­vi 1 037 Néo-Zé­lan­dais de leur nais­sance jus­qu’à l’âge de 38 ans. Ceux qui avaient com­men­cé à fu­mer ré­gu­liè­re­ment du can­na­bis avant d’avoir 18 ans ont per­du en moyenne huit points de quo­tient in­tel­lec­tuel de 13 à 38 ans !

Ces ef­fets semblent ir­ré­ver­sibles. En ef­fet, les par­ti­ci­pants qui avaient ces­sé de fu­mer après quelques an­nées n’ont pas ré­col­té de meilleurs ré­sul­tats. « C’est l’âge au­quel on com­mence à consom­mer qui semble avoir le plus d’in­ci­dence sur les fonc­tions cog­ni­tives », ob­serve Ma­de­line Meier, cher­cheuse post­doc­to­rale à l’Uni­ver­si­té Duke, en Ca­ro­line du Nord, qui a di­ri­gé l’étude. « Jus­qu’à l’âge de 18 ans, les struc­tures cé­ré­brales ne sont pas com­plè­te­ment for­mées. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.