Le prince des princes

L’actualité - - PLAISIRS GOURMANDS -

Même à la dou­zième lec­ture, l’oeuvre ré­pu­tée la plus ven­due et la plus tra­duite au monde après la Bible n’en fi­nit pas de

désar­mer par sa pro­fon­deur, son dé­pouille­ment, sa ten­dresse. À l’oc­ca­sion

du 70e an­ni­ver­saire de sa pa­ru­tion, Gal­li­mard pré­sente Le Pe­tit Prince dans un nou­vel écrin do­ré où l’on trouve, outre

le texte et les dessins ori­gi­naux de Saint-Exu­pé­ry, une foule de frag­ments : un ré­cit fas­ci­nant de la ge­nèse de l’oeuvre à New York pen­dant la Deuxième Guerre

mon­diale, des textes d’ana­lyse, les pre­mières es­quisses où le per­son­nage ap­pa­raît ai­lé, des té­moi­gnages. Et un pas­sage in­édit (ti­ré d’un ma­nus­crit dé­voi­lé en 2012) où le blond voya­geur fait la ren­contre… d’un cru­ci­ver­biste. « Je cherche un mot de six lettres qui

com­mence par un G et qui si­gni­fie “gar­ga­risme” », dit-il au Pe­tit Prince. De quoi sa­vou­rer en­core cette fable ex­cep­tion­nelle sur le sens que prend la vie sur cette pla­nète quand on y aime une rose, ou un gar­çon aux che­veux cou­leur de blé. ( La belle his­toire du Pe­tit Prince, par An­toine de Saint-Exu­pé­ry, Gal­li­mard, 224 p., 45,95 $)

Noé­mi Mer­cier

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.