LE TEMPS DU RENOUVEAU

L’actualité - - L’ÉDITO - DE CAROLE BEAULIEU RÉDACTRICE EN CHEF ET ÉDI­TRICE

Az­ze­dine, Kha­led, Abou­ba­ker, Ma­ma­dou, Ibra­hi­ma, Ab­del­krim ne se­ront donc peut-être pas morts en vain. De­puis l’at­ten­tat san­glant du 29 jan­vier à Qué­bec, un vent nou­veau s’est le­vé. Reste à ne pas lais­ser re­tom­ber cet ali­zé.

« Dans l’at­mo­sphère pe­sante qui a sui­vi la fu­sillade, une lu­mière a jailli », di­sait l’am­bas­sa­deur d’Al­gé­rie lors de la cé­ré­mo­nie fu­né­raire te­nue à l’aré­na Mau­rice-Richard le 2 fé­vrier.

De­puis l’at­ten­tat qui a fait six morts et cinq bles­sés graves au Centre culturel is­la­mique de Qué­bec, des mil­liers de Qué­bé­cois de toutes ori­gines ont mar­qué leur so­li­da­ri­té avec leurs voi­sins de confes­sion mu­sul­mane, re­fu­sant de les lais­ser seuls dé­sor­mais de­vant la dis­cri­mi­na­tion et le fa­na­tisme.

Des col­lectes de fonds ont été lan­cées pour sou­te­nir les veuves et les or­phe­lins. Des ani­ma­teurs de ra­dio se sont ex­cu­sés d’avoir fait grim­per leur cote d’écoute sur le dos des plus vul­né­rables de leur so­cié­té — des im­mi- grants ré­cents, en butte aux pré­ju­gés, qui ne de­mandent qu’à vivre en har­mo­nie avec leurs voi­sins.

Comme le di­sait si bien un fi­dèle de la mos­quée de Qué­bec : « Nous ne vou­lons que prier en paix. Nous ten­tons de nous faire tout pe­tits. »

Et pour­tant, ils ont été grands, ces Qué­bé­cois de confes­sion mu­sul­mane qu’on a en­ten­dus de­puis le 29 jan­vier.

Nombre d’entre eux ont dit aux mé­dias qu’ils par­don­naient au dé­ment qui a lâ­che­ment ti­ré sur leurs amis et leurs voi­sins, di­sant com­prendre qu’il était un cas iso­lé et ne re­pré­sen­tait pas le Qué­bec. Mais s’in­quié­tant un peu, tout de même, qu’il y en ait peu­têtre d’autres comme lui… et sou­hai­tant une meilleure pro­tec­tion.

Les au­to­ri­tés mu­ni­ci­pales et re­li­gieuses ont mon­tré une vo­lon­té ra­vi­vée d’éli­mi­ner les em­bûches lé­gales et fis­cales qui freinent l’ou­ver­ture de ci­me­tières mu­sul­mans — ou d’apla­nir les dif­fi­cul­tés de zo­nage liées aux lieux de culte — dans dif­fé­rentes ré­gions du Qué­bec.

Le dé­pu­té Joël Light­bound, de la cir­cons­crip­tion de Louis-Hé­bert (où se trouve la mos­quée ci­blée par le ti­reur), a dit re­gret­ter son si­lence ou sa mol­lesse dans la dé­fense de ses conci­toyens mu­sul­mans mal­me­nés par des dis­cours xé­no­phobes.

Tout ce­la n’ef­fa­ce­ra évi­dem­ment pas la peine cruelle des 17 or­phe­lins ni des proches qui ont per­du un ami, un frère, un oncle… Le van­da­lisme sur une mos­quée du sud-ouest de Mon­tréal, le jour même des fu­né­railles de trois des vic­times, montre qu’il y a en­core des ponts à bâ­tir. Mais ce vent de renouveau inau­gure une nou­velle sai­son.

Comme le di­sait le jeune imam Madhi Tar­ka­wi lors de la cé­ré­mo­nie du 2 fé­vrier, « la voie est dans le par­tage », et l’éga­re­ment d’une per­sonne ne doit pas nous faire croire que tous les Qué­bé­cois sont des ter­ro­ristes. Pas plus que l’éga­re­ment de ter­ro­ristes mu­sul­mans ne doit nous faire croire que tous les mu­sul­mans sont des ter­ro­ristes.

Les lendemains de la tra­gé­die ont cer­tai­ne­ment per­mis aux Qué­bé­cois de dé­cou­vrir toutes ces nou­velles voix mu­sul­manes, jeunes et moins jeunes, qui croient en l’ave­nir de la di­ver­si­té qué­bé­coise et veulent y contri­buer.

On en­ten­dra cer­tai­ne­ment dé­sor­mais plus de jeunes imams comme Madhi Tar­ka­wi. Ils sont l’is­lam qui germe au Qué­bec. Ils sont un mé­lange de vents, le nor­det ri­gou­reux et le kham­sin si chaud ve­nu du dé­sert.

La peur au­rait pu en­glou­tir le Qué­bec le 29 jan­vier. Un vent de so­li­da­ri­té l’a fait re­cu­ler. Des cy­niques di­ront que ça ne du­re­ra pas. Mais nul ne contrôle le vent. Voyons voir jus­qu’où ce­lui-là souf­fle­ra.

Je vous in­vite à suivre dans cette page le nou­veau ré­dac­teur en chef, Charles Grand­mont, dès le pro­chain nu­mé­ro !

« Au-de­là des re­li­gions, nous for­mons une hu­ma­ni­té », a dit le jeune imam Madhi Tar­ka­wi aux fu­né­railles de trois vic­times de l’at­ten­tat, aux­quelles plus de 5 000 per­sonnes ont as­sis­té.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.