Le disque

L’actualité - - VINS -

Il était plus que temps que Pa­trice Michaud nous offre de nou­veaux sons. Di­sons-le, son pré­cé­dent disque, Le feu de chaque jour, avait at­teint contre notre gré un point de sa­tu­ra­tion. Forte dif­fu­sion ra­dio, ex­traits dans deux pu­bli­ci­tés… Il suf­fi­sait des pre­miers ac­cords de « Mé­ca­niques gé­né­rales » pour que monte le cour­roux. Voi­ci du neuf, en­fin ! Le Gas­pé­sien, conteur dans l’âme, re­vient faire vi­brer sa voix grave dans les 11 pièces d’Al­ma­nach, dont une toute jo­lie et dé­nu­dée avec Ariane Mof­fatt. On re­trouve son phra­sé, ses mé­lo­dies fortes et son ap­proche des idées ima­gée mais très terre à terre — « L’amour, ce n’est pas quelque chose, c’est quelque part. » Si, pour le pre­mier ex­trait, « Ka­mi­kaze », Michaud re­prend là où il nous avait lais­sés, plu­sieurs titres d’Al­ma­nach, réa­li­sé par Phi­lippe Brault, contiennen­t de petites bour­rasques de fraî­cheur. Un es­prit funk et co­mique dans « Cher­ry Blos­som », des notes de cla­vier qui rou­coulent dans « Le grand écart », etc. Réin­ven­tion ? Non. Plu­tôt de nou­veaux ha­bits pour le même bon gars. (Pa­trice Michaud / Al­ma­nach / Spec­tra Mu­sique)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.