AT­TEN­TATS SOUS LA LOUPE

L’actualité - - LIVRES -

Pas­cal Ma­nou­kian est un an­cien pho­to­re­por­ter de guerre qui a tra­vaillé pen­dant 20 ans aux avant­postes des conflits en Af­gha­nis­tan, au Sou­dan, en So­ma­lie, au Ko­so­vo, au Li­ban. Ce pe­tit-fils de res­ca­pés du gé­no­cide ar­mé­nien a pu­blié un pre­mier ro­man en 2015, Les

échoués, sur les mi­grants clan­des­tins de Lam­pe­du­sa. Écri­vain en­ga­gé, il ne pou­vait pas­ser sous si­lence les at­ten­tats qui ont frap­pé Pa­ris en no­vembre 2015.

Bien sûr, il n’est pas le pre­mier à écrire sur les at­taques ter­ro­ristes en sol fran­çais. De nom­breux livres-té­moi­gnages et ro­mans sont dé­jà pa­rus sur le su­jet, si­gnés EricEm­ma­nuel Sch­mitt, Lau­rence Tar­dieu ou Fouad La­roui. Yann Moix vient aus­si de pu­blier, sous le titre de Ter­reur, un au­da­cieux re­cueil des notes qu’il a prises « au jour le

jour, puisque c’est do­ré­na­vant ain­si que nous sommes som­més de vivre ». Avec un sens de la for­mule la­pi­daire qui évoque les maximes des grands mo­ra­listes, il sou­ligne dans ses pen­sées les pa­ra­doxes de ce nou­veau ré­gime de ter­reur où l’exis­tence est ré­duite à un « laps de temps qui nous sé­pare de deux at­ten­tats ».

Le ro­man de Pas­cal Ma­nou­kian adopte une ap­proche plus do­cu­men­taire, à tra­vers l’his­toire d’un mu­sul­man non pra­ti­quant qui part en Sy­rie pour se ven­ger de Daech après que son épouse, en­ceinte, eut été abat­tue par un ter­ro­riste à la ter­rasse d’un ca­fé du 11e ar­ron­dis­se­ment. Les mé­thodes de re­cru­te­ment sur les fo­rums de jeux vi­déos, les camps d’en­traî­ne­ment en Sy­rie, la pro­duc­tion de films de pro­pa­gande par une équipe de quelque 800 ca­mé­ra­mans sont ex­po­sés ici comme dans un do­cu­drame où la réa­li­té dé­passe la fic­tion.

À plu­sieurs re­prises, Ma­nou­kian montre du doigt le che­val de Troie de Daech : l’in­cul­ture, qui est « le ter­reau de tous les fa­na­tismes » — au­tant de l’is­la­misme que de l’is­la­mo­pho­bie. Il fait d’ailleurs dire à l’un des di­ri­geants de l’or­ga­ni­sa­tion : « [Le] jour où un fou fi­ni­ra par faire sau­ter une mos­quée ou par mi­trailler une école co­ra­nique, alors là on au­ra ga­gné. » Une autre ex­cel­lente rai­son de pro­mou­voir l’édu­ca­tion. ( Ce que tient ta main droite t’ap­par­tient, par Pas­cal Ma­nou­kian, Don Qui­chotte, 288 p. ; Ter­reur, par Yann Moix, Gras­set, 256 p.)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.