Les brèves

L’actualité - - SOMMAIRE - (Marc-An­dré Sabourin)

Au Royaume-Uni, le di­ri­geant d’un ré­seau de tra­fic de drogue a été ar­rê­té après avoir en­voyé une pho­to de pi­lules d’ecs­ta­sy à des clients po­ten­tiels sur l’ap­pli­ca­tion de mes­sa­ge­rie WhatsApp. Rien sur l’image ne per­met­tait d’en iden­ti­fier l’ex­pé­di­teur, sauf un doigt par­tiel­le­ment vi­sible sous la mar­chan­dise à vendre. C’est tout ce dont les po­li­ciers ont eu be­soin pour ob­te­nir une em­preinte di­gi­tale. Celle-ci ne fi­gu­rait pas dans la base de don­nées des forces de l’ordre, mais elle a per­mis de confir­mer l’iden­ti­té du cri­mi­nel lorsque ce der­nier a été re­pé­ré grâce à d’autres tech­niques d’en­quête.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.