Les brèves

L’actualité - - SOMMAIRE -

Un cours d’eau peut-il être consi­dé­ré comme une per­sonne aux yeux de la jus­tice ? En fé­vrier der­nier, les ha­bi­tants de To­le­do, en Ohio, se sont pro­non­cés lors d’un ré­fé­ren­dum en fa­veur de la per­son­na­li­sa­tion ju­ri­dique du lac Érié, dans le but de le pro­té­ger de la pol­lu­tion. Le lac Érié est ré­gu­liè­re­ment vic­time de la pro­li­fé­ra­tion d’algues, cau­sée par la pré­sence de phos­phore pro­ve­nant de l’agricultur­e et des usines de trai­te­ment des eaux. En Nou­velle-Zé­lande, l’État a oƒciel­le­ment don­né en 2017 tous les droits et de­voirs d’une per­sonne mo­rale au fleuve Whan­ga­nui, afin de re­con­naître son ca­rac­tère sa­cré pour le peuple mao­ri.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.