L'Auto Ancienne

D'ORIGINE OU MODIFIÉE?

OU POURQUOI ON VIT, POURQUOI ON MEURT…

-

Ces questions existentie­lles, du même niveau philosophi­que, hantent depuis au moins deux semaines l’être humain.

Bien sûr, vous allez me dire que c’est une question de goût. Oui certaineme­nt, mais pas seulement de goût. Je m’explique...

Plusieurs personnes sont cantonnées dans un ou l’autre camp, mais c’est dommage car un des deux camps ne pourrait pas exister sans l’autre. Une grande partie des voitures modifiées l’ont été car la voiture qui est devenue ce qu’elle est aujourd’hui, n’aurait probableme­nt jamais été restaurée dans sa version d’origine, simplement parce que la voiture était trop abîmée par le temps, ou qu’il manquait trop de ses pièces originales. Restaurer une voiture et la ramener à son état d’origine est souvent plus dispendieu­x que de la modifier. Je sais, il y a des exceptions, si on pense aux voitures nées avec un 6-cylindres, plusieurs les ont modifiées avec des V8, et c’est seulement la seule modificati­on qu’elles ont reçues. Ces « légèrement » modifiées passent souvent pour des voitures d’origine tant et aussi longtemps que le propriétai­re n’en parle pas.

Les voitures modifiées, tel que je les vois, ont un moteur moderne, ou du moins plus puissant que celui d’origine, ont des jantes et des pneus hors du commun, une peinture bien souvent à des années lumières de celle offerte selon l’année de la voiture. Pour certaines, le toit est coupé et baissé, la suspension est pneumatiqu­e ou hydrauliqu­e, ou les deux. Certains proprios n’hésitent pas à modifier aussi leur intérieur au point où nous avons de la difficulté à reconnaitr­e le modèle de la voiture.

Tout ça donne des haut-le-coeur à bien des puristes, mais attendez un peu avant de tomber malade à cause de cela, tentez de voir ça sous un nouvel angle. Si la voiture ancienne de votre voisin d’en face vous gêne parce qu’elle a une peinture mauve, qu'elle est surbaissée, ou qu'elle a des dés en minou à son rétroviseu­r, ce n’est pas grave, car cette voiture que vous regardez, vous ne l’auriez probableme­nt jamais vue si elle n’avait pas été modifiée.

Je trouve que les voitures modifiées ont leur place dans le hobby, du point de vue d'un amateur de voitures d’origine. Je sais bien que les hommes et femmes enthousias­tes de voitures modifiées n’ont pas besoin de ma chronique pour aimer se rassembler entre eux, sauf que, malgré ma préférence marquée pour les voitures d’origine, j'ai beaucoup de plaisir à voir une voiture modifiée. Elle est souvent belle, parfois rare, et elle projette tout le talent que celui qui l’a modifiée avait dans ses tripes.

Les voitures modifiées attirent beaucoup les jeunes, et les jeunes, ne voulons-nous pas les avoir avec nous dans ce hobby que nous aimons depuis des lunes?

À l’atelier, nous ne réparerons pas de voitures modifiées, et nous n’en modifieron­s pas non plus, car notre créneau est axé sur les voitures d’origine, mais une belle voiture modifiée, ça ne nous fait quand même pas saigner des yeux.

Newspapers in French

Newspapers from Canada