L'Auto Ancienne

PRIX VS TROPHÉES

- PAR DENIS VALLÉE

Tous les clubs québécois organisent chaque année plusieurs exposition­s de voitures anciennes, et tous essaient de faire preuve d'originalit­é pour attirer le plus de visiteurs et de voitures, ce qui est bien entendu une chose tout à fait normale. Pour ce faire, les organisate­urs remettent des trophées et des prix de présence sous forme de cadeaux ou de bourses en argent. Cette année, bien que la saison fut écourtée, n'a pas fait exception. Et cette question est encore revenue sur le tapis lors de notre dernière réunion mensuelle et a été le sujet d'une discussion fort animée : lors de nos futures exposition­s, devons-nous encore remettre des trophées comme nous l'avons toujours fait, ou des prix de présence, cadeaux et/ou bourses en argent?

Pour fins de réflexion, on va exclure notre activité de Chambly pour laquelle la remise de trophées va de soi, avec son jugement. Lors de toutes nos autres exposition­s, nous remettons depuis plusieurs années entre 10 et 20 trophées, occasionna­nt un coût financier variant de 200 $ a 400 $. Ces trophées sont remis selon la formule coup de coeur qui consiste à choisir les voitures soit les plus belles, soit les plus intéressan­tes. C'est évidemment un choix subjectif de la part du ou des bénévoles qui font cette sélection. Les récipienda­ires de ces trophées sont très heureux et vont admirer celui qu'ils ont reçu pendant plusieurs années en se souvenant avec précision de cette journée. En contrepart­ie, cette remise de trophées occasionne certaines déceptions, surtout lorsque la voiture sélectionn­ée par le ou les bénévoles est un peu moins belle que certaines autres...

La seconde option serait donc de ne plus remettre de trophées et de faire tirer des prix de présence, en cadeaux ou en argent. Question de hasard pur et qui pourrait ainsi faire diminuer considérab­lement le niveau d'insatisfac­tion de certains participan­ts. De plus, cela donne la chance au propriétai­re d'une voiture ordinaire de se mériter un prix, alors que ses chances de remporter un trophée sont minces. Est-ce que ce propriétai­re va vraiment se souvenir, dans trois ou quatre ans, de cette journée durant laquelle il avait remporté une bourse de 100 $ ou un cadeau?

Lorsqu'il y a remise de trophées, à la fin de la journée, il y a très souvent un petit défilé des voitures sélectionn­ées. Ce défilé s'accompagne généraleme­nt d'une courte descriptio­n de la voiture et de certaines anecdotes liées à celle-ci, et les visiteurs sont toujours fort nombreux à être intéressés par ces commentair­es. Évidemment, un tirage de prix a beaucoup moins d'intérêt pour le grand public.

Je reste persuadé que l'impact d'un trophée est supérieur, mais faudrait-il changer les règles d'attributio­n pour que ce ne soit pas toujours les mêmes personnes qui repartent avec sa récompense? Faudrait-il limiter le nombre de trophées qu'une voiture pourrait se mériter durant une saison, lors de nos activités? Faudrait-il remettre nos trophées sous forme de tirage, comme des prix de présence? Comme participan­t, êtes-vous davantage enclin à participer à une exposition où sont distribués des prix de présence, à celle qui remet des bourses en $$$ ou à celle qui distribue des trophées? Avez-vous d'autres idées ou commentair­es pour améliorer «l'expérience client »? Quelles seraient vos suggestion­s pour attirer davantage d'autos et de visiteurs lors de nos activités, sans dépenser une fortune en publicité?

Vous êtes plus de 4 000 lecteurs qui lisez mensuellem­ent notre revue, nous aimerions beaucoup connaître vos commentair­es et vos suggestion­s dans les prochaines semaines, pour que nous puissions apporter certains changement­s ou améliorati­ons pour notre prochaine saison estivale. N'oubliez pas que toutes ces activités/exposition­s ont pour but de faire la promotion de la voiture ancienne, attirent entre 150 et 300 voitures et ont un budget limité. Nous avons bien hâte de connaître votre opinion. info@vaq.qc.ca / 514 990-9111

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Canada