L'Auto Ancienne

GÉRARD MOISAN

Il affichait publiqueme­nt qu’il était bigame

-

Il avait en effet deux femmes dans sa vie, et on peut dire que c’était un ménage à trois qui marchait bien. Ces deux femmes, c’était surtout Annette, l’amour de sa vie, et l’autre sa fidèle Ford modèle T, la passion de sa vie. Il avait été consacré MONSIEUR MODÈLE T, car ses connaissan­ces et ses compétence­s dans ce domaine dépassaien­t tout entendemen­t. Je suis certain qu’il aurait pu en remontrer à Henry Ford lui-même! D’ailleurs au moment où je vous parle, il est sûrement en train d’enseigner à Henry Ford comment améliorer une transmissi­on planétaire!

Arborant son éternel chapeau melon, Gérard était partout, et sa réputation était connue de tous les propriétai­res d’autos anciennes, surtout des Fordistes, au Québec et même au Canada.

Avec le départ de notre ami Gérard, c’est tout un pan de notre histoire de l’automobile ancienne qui disparaît, car il était un sacré personnage!

Un homme affable, sociable, toujours prêt à aider et à conseiller ceux et celles qui l’approchaie­nt.

Il n’hésitait pas à prendre le volant de sa fidèle Ford T 1921 pour se rendre à Québec et même à Rimouski… Rien ne l’arrêtait et il était toujours prêt à relever un défi. Ancien président du Club Voitures Anciennes du Québec, il fait partie des artisans de la première heure qui n’hésitaient pas à s’impliquer pour la cause des autos anciennes au Québec.

Un ami personnel de longue date, Gérard fait partie de mes meilleurs souvenirs de ce joyeux monde de l’automobile ancienne.

Mais nous gardons le coeur léger, parce que nous savons que Gérard a vécu ses amours et ses passions au maximum.

Au revoir cher ami, ce fut un plaisir d’avoir fait un bon bout de chemin avec toi. La nostalgie a bien meilleur goût en bonne compagnie.

À sa famille et à ses nombreux amis, nous offrons un sincère témoignage de sympathie.

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Canada