L'Auto Ancienne

NOUVEAU MUSÉE À LA HAVANE

- PAR GILBERT BUREAU Cuba : pour les plages, les cigares, le rhum, la joie de vivre et surtout… les autos anciennes !

Il y a longtemps eu à La Havane un musée de l’automobile qui est rapidement tombé à l’abandon avec les années. Il y a trois ans, l’édifice a été transformé en mosquée (!) et les voitures ont été envoyées dans un entrepôt. Il existe maintenant un tout nouveau musée situé sur la rue San Ignacio, entre Teniente Rey et Armagura dans le Vieux Havane. La majorité des véhicules exposés sont de nature historique. On peut y voir deux Oldsmobile : une verte de 1959, ayant appartenu à Célia Sanchez, figure marquante de la révolution et l’autre de 1960, de couleur blanche qui fut l’auto personnell­e de Camilo Cienfuegos, un proche allié de Fidel Castro. Une des plus belles pièces : la DeSoto décapotabl­e 1949, léguée par un riche collection­neur de Chicago au célèbre et regretté historien Eusebio Leal.

On peut également y admirer les deux « Papamobile­s » utilisées par le pape François lors de sa visite en 2015. Notons aussi quelques Ford A et T décapotabl­es, une MG Morris 1953, une Alfa Roméo du même modèle que pilotait le coureur automobile argentin Juan Manuel Fangio, enlevé par les Mouvement 26 Juillet, dirigé par Fidel Castro, en plein Grand Prix! Un excellent film a d’ailleurs été tourné à Cuba au sujet de cet évènement historique. Quelques motos anciennes des années cinquante sauront également intéresser les amateurs de Harley-Davidson.

À Cuba, le vrai musée de voitures est dans la rue, car on y dénombre d’intéressan­tes voitures anciennes qui grâce à la déterminat­ion et à la débrouilla­rdise des Cubains ont pu traverser les affres du temps sans trop de problèmes. Malheureus­ement, beaucoup d’entre elles ont été modifiées. Mais il n’en demeure pas moins qu’il subsiste encore des véhicules en très bon état d’origine.

 ?? ??

Newspapers in French

Newspapers from Canada