L'Auto Ancienne

CADILLAC V12

(1931-1937)

-

Le V12 de Cadillac est le petit frère du fabuleux V16 qui a vu le jour en 1930. Destiné à assurer la suprématie de GM au sommet de la hiérarchie automobile, le V16 n'a eu que 4 076 exemplaire­s de produits dans sa carrière de 11 années, tous carrossés par Fleetwood.

Cadillac se devait d'offrir un modèle qui ferait le pont entre l'exclusif V16 et le traditionn­el V8, soit un V12, question de concurrenc­er les trois P, soit Packard, Peerless et Pierce-Arrow. Les deux moteurs ont le même père, l'ingénieur Owen Necker, qui a simplement retranché 4 cylindres du V16 pour obtenir le nouveau V12. Ce fut en 1931 que le V12 eut son baptême du feu sous le capot d'une Cadillac Serie 370A. Il garde les mêmes caractéris­tiques de base que le V16, soit l'angle du V à 45o (inusité pour un 12 cylindres) et les soupapes en tête (Over Head Valves – OHV), contrairem­ent au V8 qui a des soupapes latérales (side valves). Dans sa carrière de sept années de production, 10903 exemplaire­s sortirent des chaînes de montage de Cadillac.

De 1930 à 1940, Cadillac offre 7 moteurs différents à sa clientèle.

 ?? ??

Newspapers in French

Newspapers from Canada