L'Auto Ancienne

LE SYSTÈME DE CHAUFFAGE

-

Malgré ce que beaucoup de gens en pensent, il est important que le système de chauffage soit en bon état de marche, même dans une ancienne qui ne roule que l’été. Simplement pour être confortabl­e au printemps et à l’automne, sans compter les journées de pluie qui feront embuer le pare-brise ou la lunette arrière d’une voiture sans dégivreur. Et dites-moi pas que votre voiture ne roule que les jours ensoleillé­s, tout le monde se fait prendre par la pluie de temps en temps…

Cela dit, c’est facile d’avoir un système fonctionne­l et de le maintenir en bon état, il faut juste savoir comment il fonctionne.

PRIMO : AVOIR UN THERMOSTAT !

Le chauffage vient d’un radiateur comme celui que nous pouvons tous apercevoir sous le capot, mais plus petit et logé dans l’habitacle ou tout près. Le radiateur d’en avant va dissiper la chaleur du liquide dans l’air ambiant. Le radiateur de chauffage dissipe la chaleur du liquide dans une canalisati­on, dirigé dans l’habitacle. Pas trop compliqué, hein ?

Le thermostat est important pour le moteur bien sûr, mais aussi pour le chauffage. Lorsque le moteur est froid, il est fermé et bloque le passage du liquide vers le radiateur d’en avant. Le radiateur de chauffage est lui connecté au moteur, et n’est pas entravé par la fermeture du thermostat. Alors, durant le réchauffag­e, le liquide de refroidiss­ement se réchauffe, et par deux boyaux (un aller, l’autre retour), le radiateur de chauffage est réchauffé du même coup.

Vous avez déjà compris, Elvis n’est pas mort et est avec Marilyn. Bon, plus sérieuseme­nt, il suffit de faire circuler de l’air à travers pour récolter la chaleur et la diriger dans l’habitacle. L’air frais passe dans une espèce de grillage épais, qui permet à l’air d’absorber la chaleur du radiateur et réchauffer tout le monde dans la voiture, ou les glaces.

Si le thermostat est absent, voici ce qui arrivera : on démarre un moteur froid. Le moteur va doucement se réchauffer. Cependant, le liquide dans le moteur ne sera pas bloqué durant le réchauffem­ent. Il ira directemen­t dans le radiateur en avant, qui lui contient facilement entre 4 et 6 litres de liquide. Ce liquide est froid et va donc entrer dans le moteur qui tente de se réchauffer. Il y arrivera, mais bien certaineme­nt plus tardivemen­t. S’il prend du temps à se réchauffer (le moteur) dû à l’absence du thermostat, ne croyez-vous pas que le radiateur de chauffage va être d’autant plus long à réchauffer ?

Toujours en discutant avec vous du chauffage dans des conditions météo froides, il y aura une autre situation difficile pour le chauffage si le thermostat est toujours absent. Je vous explique cette autre situation difficile, si vous ne l’avez pas déjà trouvé.

Voici cette situation : depuis un certain temps, vous trouvez que votre voiture prend du temps à se réchauffer, alors vous la mettez en marche et laissez tourner plus longtemps jusqu’à ce qu’un certain confort vous habite dans la voiture. Vous sortez votre voiture ancienne pour la dernière fois de la saison, les routes sont propres, mais il fait -4 °C selon le Prof Lebrun.

Il fait maintenant chaud dans la voiture, le moteur semble chaud lui aussi. Vous allez faire le plein au IGS sur le boulevard Rivière-des-Prairies, près de chez vous. Une fois l’essence payée, vous remettez la voiture en marche, vous embrayez votre transmissi­on PowerGlide en D, et appuyez sur l’accélérate­ur pour descendre le boulevard Rivière-des-Prairies sur un mile environ, jusqu’au boulevard Gouin, puis vous arrêtez au feu rouge, juste en face de la pharmacie Gagnon. Vous avez remarqué que la températur­e du chauffage a baissé un peu durant la descente, mais remonte légèrement durant l’attente au feu rouge.

Ensuite, vous tournez à droite, en passant devant le garage BP. Vous devez déposer des papiers à Boscoville qui est à 5 miles de la pharmacie. Durant ce trajet, peu d’arrêts et une vitesse constante. Rendu à Bosco, la températur­e intérieure est plus basse encore. Durant le dépôt de vos papiers, vous laissez tourner le moteur. En remontant dans la voiture, vous remarquez que la températur­e a atteint un niveau légèrement plus élevé. Bizarre…

Votre dernière course, avant d’aller vous balader une dernière fois cette saison est d’aller chercher du tissu chez Tissus Claudette. Vous voulez recouvrir le pouf du salon.

Sans thermostat, le liquide réchauffé par le moteur est aussitôt presque refroidi par le liquide venant du radiateur avant, qui lui est frappé de plein fouet par l’air froid, ce qui est facile de comprendre. Mais vous oubliez une chose, le radiateur de chauffage est frappé lui aussi par l’air froid que vous forcez à passer à travers le ventilateu­r qui est probableme­nt au maximum. Vous avez donc deux sources de froid qui passent à travers deux radiateurs. Le pauvre moteur, il fait bien son possible, mais, vous avez saisi, il n’y arrivera simplement pas.

Tout n’est pas blanc ou noir, il faut bien entendu diagnostiq­uer correcteme­nt chaque problème de chauffage de façon méthodique pour arriver à trouver le problème et rester confortabl­e au volant par saison froide, ou fraîche…

 ?? ??

Newspapers in French

Newspapers from Canada