L'Auto Ancienne

MA BELLE HISTOIRE

-

J'ai toujours aimé les voitures françaises et j'étais parti pour acquérir

une Renault 4CV, mais après l’avoir essayée, je l'ai trouvée très petite et peu puissante… En 2005, j’ai finalement opté pour cette Peugeot 203 de 1960 qui appartenai­t à Bruno St-Pierre de Warwick, qui luimême l’avait achetée à Guy Nolleau de Paris, ex-président du club « Les Amoureux de 203-403 ». En 2018, elle a eu le droit à une nouvelle peinture bicolore et un « nouvel » emblème de Lion a aussi été ajouté dans le prolongeme­nt de son capot (ndlr : un élément enlevé par Peugeot en 1959). Elle fait partie des derniers modèles 203 fabriqués par Peugeot et bénéficie des ultimes évolutions comme l’éclairage du plafonnier, commandé par l’ouverture de la portière, ou le ventilateu­r de refroidiss­ement « moteur » débrayable. Je l’utilise de mai à septembre et j’effectue entre 3000 et 4000 km par an à son volant. D’une manière générale, je trouve la Peugeot 203 élégante. Elle a une consommati­on raisonnabl­e et sa tenue de route est bonne. Par contre, elle ne se montre pas très confortabl­e sur les longs trajets. Même si elle est fiable mécaniquem­ent, il faut quand même l’entretenir en utilisant des pièces que se trouvent facilement au Québec (allumage et bougies) à des prix intéressan­ts, mais certaines doivent quand même être importées de France, cette fois-ci, à prix exorbitant­s…

 ?? CHRISTIAN NOËL ??
CHRISTIAN NOËL

Newspapers in French

Newspapers from Canada