Une an­née char­nière pour l’ave­nir

La Liberté - Un pas de plus vers 2020 - - Pour une réussite scolaire et éducative -

« La pre­mière an­née de notre nou­veau plan stra­té­gique se ter­mine. C’est donc, bien évi­dem­ment, une an­née char­nière pour l’ave­nir. Lors­qu’on dé­bute un nou­veau plan stra­té­gique, on tourne une der­nière page et dé­bute un nou­veau cha­pitre. Tous doivent ra­mer dans une même di­rec­tion, c’est un tra­vail qui ne peut se faire seul et il est beau de voir l’im­pli­ca­tion de cha­cune de nos com­mu­nau­tés sco­laires!

De par notre man­dat d’école fran­co­phone en mi­lieu mi­no­ri­taire, nous re­con­nais­sons l’im­por­tance de l’édu­ca­tion au ni­veau cultu­rel de la fran­co­pho­nie ma­ni­to­baine et nous cher­chons à l’ac­com­plir d’une ma­nière di­vi­sion­naire, tout en res­pec­tant les cou­leurs lo­cales. C’est pour­quoi notre sou­hait est que cha­cune de nos com­mu­nau­tés sco­laires conti­nue de s’ex­pri­mer dans cette grande fa­mille de la fran­co­pho­nie.

« Je pense qu’une des grandes clés de la réus­site de nos écoles est notre per­son­nel. »

Je pense qu’une des grandes clés de la réus­site de nos écoles est notre per­son­nel. Lors­qu’on de­mande aux élèves qui in­fluence leur sco­la­ri­té, la grande ma­jo­ri­té parle des en­sei­gnants ou des auxi­liaires, des in­ter­ve­nants de pre­mières lignes, mais il ne faut pas ou­blier non plus l’im­pact de tous ceux et celles qui tra­vaillent dans l’ombre. Aus­si, je ne peux pas­ser sous si­lence l’im­por­tance d’une réelle col­la­bo­ra­tion po­si­tive entre pa­rents et école; c’est le concept de base d’une école en san­té.

Une autre de nos forces tourne au­tour de nos fruc­tueux par­te­na­riats en édu­ca­tion : que ce soit Plu­ri-elles, Caisse Groupe Fi­nan­cier, le Con­seil de dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique des mu­ni­cia­pli­tés bi­lingues du Ma­ni­to­ba (CDEM), la Fé­dé­ra­tion des pa­rents du Ma­ni­to­ba (FPM) et tous les autres par­te­naires qui oeuvrent à com­plé­men­ter l’offre de ser­vice édu­ca­tif au­près de nos élèves, on peut dire sans se trom­per que notre plan stra­té­gique connaît ses pre­mières réus­sites.

Il reste tou­jours des dé­fis à re­le­ver au ni­veau des in­fra­struc­tures, mais pour une an­née aus­si im­por­tante, c’est un très bon dé­but. On veut s’as­su­rer de re­flé­ter, que ce soit au ni­veau lo­cal ou di­vi­sion­naire, les trois axes dé­fi­nis par la Com­mis­sion sco­laire fran­co­ma­ni­to­baine qui visent la réus­site sco­laire et édu­ca­tive, l’as­pect com­mu­nau­taire et la construc­tion iden­ti­taire, tout en gar­dant en ligne de mire notre prin­ci­pal ob­jec­tif : of­frir une édu­ca­tion de qua­li­té à notre po­pu­la­tion es­tu­dian­tine. »

Ber­nard Le­sage, pré­sident de la Com­mis­sion sco­laire fran­co-ma­ni­to­baine (CSFM)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.