Vi­ser l’ex­cel­lence

La Liberté - Un pas de plus vers 2020 - - L’élève au centre de nos actions -

À l’École Pré­cieux-Sang, on ap­plique un mo­dèle d’in­ter­ven­tion qui lie l’aca­dé­mique au com­por­te­ment : le sys­tème de ré­ponse à l’in­ter­ven­tion (RAI), as­so­cié à un sou­tien au com­por­te­ment po­si­tif. « Le sys­tème RAI vient ap­puyer nos en­sei­gnants, par­ti­cu­liè­re­ment en nu­mé­ra­tie, men­tionne Ra­chelle Fré­chette, di­rec­trice ad­jointe de l’École Pré­cieuxSang. Ils tra­vaillent en col­la­bo­ra­tion, que ce soit pour préparer, iden­ti­fier ou pla­ni­fier leur en­sei­gne­ment et leurs in­ter­ven­tions, tout en ap­pli­quant les trois pa­liers du sys­tème RAI. »

Ces trois pa­liers ap­puient les en­sei­gnants et visent l’en­ri­chis­se­ment des élèves; le pre­mier donne aux en­sei­gnants les meilleures pra­tiques pé­da­go­giques dans la salle de classe, le deuxième ap­puie les jeunes avec plus de dif­fi­cul­tés, et le troi­sième s’adresse au pe­tit pour­cen­tage d’élèves qui au­raient un re­tard aca­dé­mique ou toute dif­fi­cul­té d’ap­pren­tis­sage. « Avec nos com­mu­nau­tés d’ap­pren­tis­sage pro­fes­sion­nel, on parle de ces trois pa­liers d’in­ter­ven­tion, on par­tage nos idées et nos meilleures res­sources, tout en ayant l’ap­pui de nos col­lègues », par­tage Ra­chelle Fré­chette. Cette col­la­bo­ra­tion per­met aux en­sei­gnants de cer­ner les com­pé­tences de leurs élèves, et sur­tout de les ai­der à pas­ser à un ni­veau su­pé­rieur. Toute l’école se mo­bi­lise pour vi­ser l’ex­cel­lence. « Nous croyons vrai­ment que tous les élèves savent ap­prendre, cha­cun à son propre ni­veau, et que notre force est de par­ta­ger l’en­sei­gne­ment », af­firme Ro­bert Dai­gnault, di­rec­teur de l’École Pré­cieux-Sang.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.