Ave­nir du BEF : le mes­sage de Wab Ki­new

La Liberté - - A VOUS LA PAROLE - Wab Ki­new Chef de l’Op­po­si­tion of­fi­cielle Le 16 oc­tobre 2018

Ma­dame la ré­dac­trice,

J’ai été sur­pris d’ap­prendre dans les pages de La Li­ber­té la nou­velle que le nou­veau mi­nistre de l’Édu­ca­tion ne re­vi­si­te­ra pas la dé­ci­sion d’abo­lir le poste de sous-mi­nistre ad­joint res­pon­sable du Bu­reau de l’édu­ca­tion fran­çaise. Cette dé­ci­sion est dé­ce­vante. La com­mu­nau­té fran­co-ma­ni­to­baine a com­mu­ni­qué maintes fois sa convic­tion que l’abo­li­tion du poste al­lait à l’en­contre de la Loi 5, et donc qu’elle nui­sait à l’épa­nouis­se­ment de la fran­co­pho­nie au Ma­ni­to­ba et em­pê­chait la col­la­bo­ra­tion au sein du gou­ver­ne­ment en ce qui a trait aux dis­po­si­tions concer­nant les ser­vices pour les fran­co­phones. Le gou­ver­ne­ment di­sait qu’il vou­lait consul­ter la com­mu­nau­té, mais on voit bien que sa dé­ci­sion était dé­jà prise et que la porte est main­te­nant fer­mée. Sa­chez que le Par­ti néo-dé­mo­cra­tique va conti­nuer à pous­ser le gou­ver­ne­ment à s’ou­vrir à la com­mu­nau­té fran­co-ma­ni­to­baine, à ré­pondre à ses be­soins et qu’il va conti­nuer à lut­ter pour la res­tau­ra­tion du poste de sous-mi­nistre ad­joint res­pon­sable du Bu­reau de l’édu­ca­tion fran­çaise. Veuillez agréer mes sen­ti­ments les meilleurs,

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.