Des par­te­na­riats pour un chan­ge­ment du­rable

La Liberté - - DSFM-RAPPORT À LA COLLECTIVITÉ -

L’un des axes stra­té­giques de la DSFM consiste à pro­mou­voir la san­té et le bien-être chez ses élèves. Elle tra­vaille de concert avec les par­te­naires com­mu­nau­taires pour as­su­rer que les élèves dé­ve­loppent des ha­bi­tudes saines qui leur per­met­tront de réus­sir à leur plein po­ten­tiel à l’école. Pour bien ap­prendre, il faut une bonne nu­tri­tion, c’est pour­quoi la DSFM offre des pro­grammes de nu­tri­tion dans ces écoles. Prendre un bon dé­jeu­ner et avoir un dî­ner équi­li­bré sont im­por­tants pour le dé­ve­lop­pe­ment de l’en­fant et des fac­teurs im­por­tants dans l’ap­pren­tis­sage. « Le ventre vide, on ne peut pas bien ap­prendre, ex­plique Mi­reille Ka­za­di, di­rec­trice de l’École Ta­ché. « Notre école offre des dî­ners ou com­plé­ments de dî­ners gra­tuits aux élèves qui par­ti­cipent au pro­gramme de nu­tri­tion. Si on peut of­frir ces re­pas gra­tuits, c’est grâce à l’ap­pui de la DSFM, de Child Nu­tri­tion Coun­cil of Ma­ni­to­ba, et de la Cor­po­ra­tion ca­tho­lique de la san­té du Ma­ni­to­ba (CCSM). En ef­fet, c’est le chef cui­si­nier de la Ré­si­dence Des­pins, l’une des Com­mu­nau­tés de ser­vices de la CCSM, qui nous four­nit les re­pas se­lon un me­nu qu’on a créé et que les en­fants vont cer­tai­ne­ment ai­mer. Les ré­sul­tats sont clairs : quand ils ont bien man­gé, ces élèves par­ti­cipent beau­coup mieux en classe. » La pro­mo­tion de l’ac­ti­vi­té phy­sique dans les écoles im­plique toute une com­mu­nau­té pour qu’elle soit du­rable, c’est ce qu’a fait l’École Sainte-Agathe en im­pli­quant toutes ses fa­milles, ces par­te­naires et les membres du per­son­nel à re­le­ver le dé­fi des cubes d’éner­gie. « Grâce à l’aide de la com­mu­nau­té, notre école a rem­por­té en mai 2018 le Cube d’ar­gent du Grand dé­fi Pierre La­voie avec le plus de cubes éner­gie par fa­mille de la pro­vince! On en a eu 347 cubes en moyenne. Au clas­se­ment ca­na­dien, on était la 18e école sur 120, ce qui est très bon pour une pe­tite école! », s’ex­clame Pa­trick Sau­rette, di­rec­teur de l’École Saint-Agathe. « Pour ce­la, on avait in­vi­té à la table l’équipe-école, le CPEF, la gar­de­rie, le Centre de san­té com­mu­nau­taire, le con­seil de dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique, la pa­roisse, les Che­va­liers de Co­lomb, les aî­nés, Caisse Groupe Fi­nan­cier, des en­tre­prises lo­cales, le pré­fet de la Mu­ni­ci­pa­li­té ru­rale de Rit­chot, etc. Tous ont ré­pon­du pré­sents pour en­cou­ra­ger l’ac­ti­vi­té phy­sique en fa­mille. Par exemple, le Centre de san­té a lan­cé des séances d’exer­cices pour les aî­nés et les jeunes de l’école en­semble. Et le plus grand suc­cès, c’est que ça conti­nue en­core au­jourd’hui, long­temps après le con­cours! »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.