Par­ta­gez le che­min

La Liberté - - SPIRITUALITÉ -

Al­bert Ein­stein, Fred­die Mer­cu­ry, Mi­chaëlle Jean, Ma­ho­met, le da­laï­la­ma, Thich Nhat Hanh, Anne Frank, K’Naan, Ja­ckie Chan, Ri­go­ber­ta Men­chú, Jé­sus – qu’ont­ils en com­mun? Cer­tains sont des grands lea­ders spi­ri­tuels, d’autres des juifs bien connus dans l’his­toire, d’autres des ar­tistes mu­si­caux. Mais ce qui les unit vrai­ment, c’est qu’ils sont tous ré­fu­giés. J’ai l’im­pres­sion qu’on ou­blie souvent qu’après la vi­site des rois mages, Jé­sus et sa fa­mille ont dû s’exi­ler.

« L’ange dit à Jo­seph : Lève­toi, prends avec toi l’en­fant et sa mère. Pars vite pour l’Égypte. Reste là­bas. Je te di­rai quand tu dois re­ve­nir. En ef­fet, Hé­rode va cher­cher l’en­fant pour le faire mou­rir.

Jo­seph se lève, il prend avec lui l’en­fant et sa mère et il part pour l’Égypte, pen­dant la nuit. Il reste là­bas jus­qu’à la mort d’Hé­rode le Grand. » (Mt 2, 13­15)

For­cés de quit­ter Beth­léem, Jé­sus et ses pa­rents se­raient res­tés en­vi­ron quatre ans en Égypte et se se­raient ar­rê­tés à plu­sieurs en­droits lors de leur pé­riple. Jé­sus a même fait ses pre­miers pas en exil. L’his­toire de Jé­sus et de la Sainte Fa­mille, bien des gens la vivent de ma­nière tout aus­si réelle au­jourd’hui. Sa­viez­vous que la ma­jo­ri­té des ré­fu­giés ne fuient pas des si­tua­tions tem­po­raires, mais doivent quit­ter leur chez­soi en moyenne pen­dant plus de cinq ans? L’autre jour, j’ai ren­con­tré un jeune homme qui nous a par­ta­gé son his­toire. Il est né et a gran­di dans un camp de ré­fu­giés jus­qu’à l’âge de 8 ans avant de ve­nir au Ca­na­da avec sa fa­mille. J’étais en larmes lorsque j’ai écou­té le té­moi­gnage d’une jeune femme sy­rienne, au Ca­na­da de­puis deux ans. Elle nous ex­pli­quait que sa fa­mille s’est dé­pla­cée à maintes re­prises pour fuir les bom­bar­de­ments avant d’en­fin quit­ter son pays.

En ce temps de l’Avent, nous nous pré­pa­rons pour la ve­nue du Ch­rist, Prince de la Paix. Si nous voyions le Ch­rist dans le vi­sage de cha­cun et cha­cune des 68,5 mil­lions de per­sonnes for­cées de fuir leur foyer, se­rions­nous tout aus­si in­dif­fé­rents? Se­rions­nous ca­pables d’igno­rer les nou­velles au su­jet de la ca­ra­vane de ré­fu­giés hon­du­riens ou des ré­fu­giés qui ar­rivent en masse sur des ba­teaux, in­ter­dits d’ac­cos­ter en Ita­lie? Nous sommes ap­pe­lés à bri­ser l’in­dif­fé­rence grâce à une « culture de la ren­contre » : à aller vers notre pro­chain et à être à son écoute, que ce soit un voi­sin, des sans­abri, des pri­son­niers, des per­sonnes dans les pé­ri­phé­ries, des mi­grants ou des ré­fu­giés. En ce temps de l’Avent, par­ta­geons le che­min avec les per­sonnes ré­fu­giées à tra­vers le monde en ou­vrant nos yeux aux causes pro­fondes de la mi­gra­tion for­cée, en écou­tant leurs his­toires, et en les ac­cueillant à bras ou­verts.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.