War­wick joint un mou­ve­ment pro­vin­cial

La Nouvelle Union - - La Une - CLAUDE THIBODEAU cthi­bo­deau@la­nou­velle.net

MUNICIPAL. Des ques­tions d’eau ont no­tam­ment re­te­nu l’at­ten­tion au conseil municipal de War­wick alors que les élus ont conve­nu de joindre un­mou­ve­ment­quan­tàun­re­cours­pou­ru­ne­dé­ro­ga­tion contre le mi­nis­tère du Développement du­rable, de l’En­vi­ron­ne­ment et de la Lutte contre les chan­ge­ments cli­ma­tiques.

C’est que la Ville de War­wick a adop­té un rè­gle­ment pour pro­té­ger son eau, mais le mi­nis­tère ne lui a pas don­né de ré­ponse pré­cise. « Il s’agit de ré­af­fir­mer la vo­lon­té de War­wick de mieux pro­té­ger les sources d’eau po­table de son ter­ri­toire en aug­men­tant les dis­tances sé­pa­ra­trices pré­vues dans le rè­gle­ment sur le pré­lè­ve­ment des eaux et leur pro­tec­tion», a in­di­qué la di­rec­trice gé­né­rale, Lise Lemieux.

«LaVille deWar­wick joint ain­si un mou­ve­ment de plus de 300 mu­ni­ci­pa­li­tés, a ren­ché­ri le maire Die­go Scal­zo. C’est un moyen de pres­sion pour ar­rê­ter l’ex­ploi­ta­tion des gaz de schiste dans nos mu­ni­ci­pa­li­tés, une ex­ploi­ta­tion in­com­pa­tible avec l’agri­cul­ture et les cours d’eau. » Dans la MRC d’Ar­tha­bas­ka, il n’y au­rait que trois autres mu­ni­ci­pa­li­tés qui au­raient pris ac­tion comme War­wick. Un su­jet dont on ne parle pas beau­coup à la MRC, dé­plore le maire Scal­zo. «On de­vrait en par­ler plus, on de­vrait s’en par­ler entre nous», a-t-il sou­te­nu.

USINE D’EAU PO­TABLE: SOU­MIS­SIONS RE­TE­NUES

Ce pro­jet, dis­cu­té de­puis plu­sieurs an­nées vi­sant à contrer la du­re­té de l’eau à War­wick, a fran­chi une étape avec l’ac­cep­ta­tion de sou­mis­sions pour l’achat d’ap­pa­reils pour la fil­tra­tion de l’eau. Une en­tre­prise war­wi­ckoise, Cyr Sys­tème, a d’ailleurs été re­te­nue pour le pré­trai­te­ment de l’eau avec un pro­cé­dé ser­vant à en­le­ver le fer et le man­ga­nèse. Le contrat ac­cor­dé s’élève à un peu plus de 1159000$.

Suez Wa­ter, pour sa part, four­ni­ra, au coût de quelque 730 000 $, la tech­no­lo­gie pour en­le­ver la du­re­té de l’eau. Un contrat condi­tion­nel, tou­te­fois, à ce que la com­pa­gnie fasse par­ve­nir à War­wick d’ici quatre mois l’at­tes­ta­tion du mi­nis­tère de l’En­vi­ron­ne­ment. Ce vaste pro­jet, a rap­pe­lé le maire de War­wick, né­ces­site un investissement to­tal de quelque deux mil­lions de dol­lars, dont un mil­lion et de­mi fi­nan­cé par la taxe d’ac­cise sur l’es­sence. Pour com­bler la dif­fé­rence, la Ville n’ef­fec­tue­ra au­cun em­prunt. Elle pui­se­ra plu­tôt dans ses éco­no­mies. Après l’ac­qui­si­tion des ap­pa­reils vien­dra éven­tuel­le­ment la construc­tion du bâ­ti­ment pour les abri­ter.

RE­CUEILLE­MENT

Tous les mois, les élus war­wi­ckois en­tre­prennent leur séance par un mo­ment de re­cueille­ment. Le conseil municipal de War­wick a ré­cem­ment te­nu à se re­cueillir pour la com­mu­nau­té éprou­vée en Sas­kat­che­wan. La conseillère Noël­la Com­tois a in­vi­té à un re­cueille­ment pour les jeunes ho­ckeyeurs des Bron­cos de Hum­boldt dé­cé­dés dans une tra­gique col­li­sion et leurs fa­milles.

(Photo www.la­nou­velle.net)

L’eau a fait par­tie des dis­cus­sions et des dé­ci­sions à War­wick.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.