Ba­teaux Prin­ce­craft re­con­nue comme grande en­tre­prise de l’an­née

La Nouvelle Union - - La Une -

RÉCOMPENSES. Ba­teaux Prin­ce­craft a re­çu l’un des prix les plus pres­ti­gieux lors du Pan­théon de la per­for­mance. Elle a été coif­fée du titre de grande en­tre­prise de l’an­née de­vant près de 800 per­sonnes.

La der­nière an­née en a été une char­nière pour l’en­tre­prise de Prin­ce­ville, a men­tion­né son pré­sident, Steve Lan­glais, dans une vi­déo dif­fu­sée dans la salle, avant de mon­ter sur scène en com­pa­gnie de plu­sieurs autres em­ployés afin de re­ce­voir le tro­phée.

En 2017, Prin­ce­craft a sai­si les op­por­tu­ni­tés s’étant pré­sen­tées à elle pour aug­men­ter ses parts de mar­ché au Ca­na­da d’en­vi­ron 15% et dou­blé ses ventes aux États-Unis. Elle a aus­si ra­pa­trié la pro­duc­tion de pro­duits fa­bri­qués dans des usines amé­ri­caines à Prin­ce­ville.

D’autre part, l’en­tre­prise a res­sen­ti les ef­fets d’un chan­ge­ment de cul­ture com­men­cé en 2016 avec le dé­ploie­ment d’un sys­tème de ges­tion par­ti­ci­pa­tive. Avec ce­lui-ci, les em­ployés sont in­vi­tés à par­ta­ger leurs idées dans le but d’ai­der l’en­tre­prise à pour­suivre sa pro­gres­sion.

«Cette an­née, on a beau­coup fo­cus­sé sur l’amé­lio­ra­tion conti­nue et on a aug­men­té notre ca­pa­ci­té de pro­duc­tion de plus de 50%. On a in­ves­ti énor­mé­ment dans les équi­pe­ments et dans nos fa­çons de faire», men­tionne M. Lan­glais.

Le pré­sident se ré­jouit aus­si d’avoir vu une cen­taine de nou­veaux em­ployés se joindre à l’équipe pour por­ter son nombre à quelque 325. Cette lan­cée se pour­sui­vra dans les pro­chains mois avec la créa­tion d’une autre cen­taine de postes.

Prin­ce­craft s’illustre aus­si par son en­ga­ge­ment com­mu­nau­taire. L’en­tre­prise ac­corde no­tam­ment des heures de congé à ses em­ployés s’im­pli­quant bé­né­vo­le­ment dans la ré­gion se­lon un cer­tain ra­tio. Elle fa­vo­rise éga­le­ment l’achat lo­cal pour la ma­jo­ri­té de ses com­po­santes.

LE TRA­VAIL DE TOUTE UNE COM­MU­NAU­TÉ

D’autres groupes de la MRC de L’Érable ont été ré­com­pen­sés ven­dre­di soir lors de la soi­rée ani­mée par la co­mé­dienne Édith Co­chrane. L’Or­ga­nisme de ré­cu­pé­ra­tion an­ti-pau­vre­té de L’Érable (ORAPÉ) et le Re­lais pour la vie de la MRC de L’Érable ont été à l’hon­neur.

Le pre­mier a re­çu le nou­veau prix Nor­mandMau­rice met­tant en va­leur le dé­ve­lop­pe­ment du­rable. Les autres fi­na­listes dans sa ca­té­go­rie étaient La Co­opé­ra­tive La Manne et les Ser­vices de trans­for­ma­tion King­sey inc.

Pour la directrice gé­né­rale d’ORAPÉ, Va­lé­rye Bé­dard, une grande fier­té ac­com­pagne cette dis­tinc­tion. «On est vrai­ment très fiers de cette re­con­nais­sance qui veut beau­coup dire pour nous. On par­tage le tout avec notre équipe», dit-elle.

Quant à l’équipe du Re­lais pour la vie, elle a re­çu le prix Pierre-Roux de la fier­té ré­gio­nale. L’As­so­cia­tion Pa­rents-Res­sources des Bois-Francs, le Cé­gep de Vic­to­ria­ville et la Coupe Ca­na­da Sa­ni Marc-Des­jar­dins étaient les autres fi­na­listes dans cette ca­té­go­rie.

Le pré­sident du Re­lais pour la vie, Serge Bar­thell, était très émo­tif au mo­ment de li­vrer son dis­cours. Il te­nait à par­ta­ger son prix avec l’en­semble de la com­mu­nau­té de la MRC de L’Érable. «Ça re­pré­sente le tra­vail de toute une com­mu­nau­té. Sans la com­mu­nau­té, on n’est rien», in­siste-t-il.

AUTRES RÉ­CI­PIEN­DAIRES

- Com­merce de détail et ser­vice (pe­tite, soit 1 mil­lion

et moins): Anne-Ma­rie St-Louis, no­taire - Com­merce de détail et ser­vice (moyenne, soit 1 à 5

mil­lions) : Lo­gi­lys - Com­merce de détail et ser­vice (grande, soit 5 mil

lions et plus) : Fro­ma­ge­rie Vic­to­ria - Nou­velle en­tre­prise : Dah­lia Wrap - Res­sources hu­maines : Com­plexe Éva­sion - trans­for­ma­tion et de dis­tri­bu­tion (pe­tite, soit 5 mil

lions et moins) : Fi­ni­quip Ex­per­tise (DIBF Inc.) - En­tre­prise ma­nu­fac­tu­rière ou de trans­for­ma­tion et de dis­tri­bu­tion (PME, soit 5 à 25 mil­lions) : Vic mo­bi­lier de ma­ga­sins inc. www.la­nou­velle.net

(Pho­to www.la­nou­velle.net)

Le pré­sident de Ba­teaux Prin­ce­craft, Steve Lan­glais, est mon­té sur scène en com­pa­gnie de plu­sieurs em­ployés pour re­ce­voir le prix.

(Pho­to www.la­nou­velle.net)

Le pré­sident du Re­lais pour la vie de la MRC de L’Érable, Serge Bar­thell, a li­vré un dis­cours em­preint d’émo­tions au mo­ment de re­ce­voir l’hon­neur.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.