Lan­ce­ment prin­ta­nier d’une riche pro­gram­ma­tion cultu­relle

La Nouvelle Union - - La Une - CLAUDE THIBODEAU cthi­bo­deau@la­nou­velle.net

CUL­TURE. Un tout pre­mier lan­ce­ment prin­ta­nier (plu­tôt qu’en sep­tembre), mais une soi­rée tout aus­si cou­rue pour Dif­fu­sion Mo­men­tum qui pré­sen­tait ré­cem­ment la pro­gram­ma­tion de sa sai­son 2018-2019.

Quelque 850 per­sonnes ont pris place dans la salle Les-frères-Le­maire pour as­sis­ter à ce lan­ce­ment pla­cé sous le thème «Une soi­rée pour s’ai­mer» et ani­mée par le co­mé­dien et hu­mo­riste Mar­tin Va­chon que les té­lé­spec­ta­teurs ont pu voir dans Che­val-ser­pent et qui pro­po­se­ra, le 4 août, son pre­mier one-man-show in­ti­tu­lé « Pre­mier ren­dez-vous : men­songes et sé­duc­tion».

Une di­zaine d’ar­tistes ont mon­té sur les planches pour don­ner un avant-goût de ce que se­ra la pro­chaine sai­son cultu­relle com­po­sée de plus de 200 ren­dez-vous cultu­rels, dont une soixan­taine de nou­veaux spec­tacles. Les Bouches bées, un trio vo­cal fé­mi­nin, en ou­ver­ture, ont don­né le ton à la soi­rée. Fla­vie Lé­ger-Roy et Ja­nik V. Du­four se fai­saient ac­com­pa­gner par Car­men, lun­di soir, puisque l’autre membre du trio, Roxane Fi­lion, se trouve pré­sen­te­ment en France.

Les trois filles se sont ren­con­trées à l’Uni­ver­si­té du Qué­bec à Mon­tréal où elles étu­diaient en mu­sique. Elles en font en­semble de­puis plus de 10 ans main­te­nant. «On a tel­le­ment tri­pé sur nos voix en­semble qu’on a dé­ci­dé de conti­nuer pour bi­fur­quer en­suite vers quelque chose de plus acous­tique. Mais c’est tou­jours res­té très vo­cal », ex­plique Fla­vie, elle qui écrit et com­pose la plu­part des pièces. Les Bouches Bées, qui qua­li­fient leur mu­sique de folk à sa­veur coun­try, ont ré­cem­ment lan­cé leur deuxième al­bum «Compte à re­bours » qu’elles pré­sen­te­ront le 12 oc­tobre au ca­ba­ret Guy-Aubert. Pour le trio, chan­ter en fran­çais est pri­mor­dial. Et le texte compte. «Fla­vie écrit d’une ma­nière où le texte prend beau­coup de place», sou­ligne Ja­nick. «Tout m’ins­pire dans la vie, peut-être des su­jets plus fé­mi­nins. Être femme en 2018, c’est quoi, les dé­fis, les réus­sites que ça re­pré­sente. Je m’ins­pire de ce que vivent les filles. Et ce qu’il y a de beau dans le coun­try, ce sont des chan­sons lu­mi­neuses et qui abordent des su­jets sou­vent as­sez sé­rieux », note Fla­vie Lé­ger-Roy.

En spec­tacle, les Bouches Bées of­fri­ront des chan­sons de leurs al­bums, et d’autres aus­si. «On s’amuse. J’aime tra­duire des chan­sons. On se fait plai­sir en al­lant cher­cher des chan­sons qui nous touchent et qui touchent les gens. On les offre à la sa­veur Bouches Bées», sou­ligne Fla­vie. «On a aus­si un med­ley «C’est ma toune», des chan­sons qui nous parlent à nous. On fe­ra éga­le­ment un hom­mage aux BB. On s’amuse à re­vi­si­ter des chan­sons que les gens aiment », ajoute Ja­nik V. Du­four.

Dif­fu­sion Mo­men­tum a concoc­té, dans sa pro­gram­ma­tion, les « Ses­sions stu­dio ». Et l’Aca­dienne Ca­ro­line Sa­voie, de Monc­ton au Nou­veau-Bruns­wick, au­ra l’hon­neur d’y don­ner le coup d’en­voi le 29 juin. « Ma mu­sique, à la base, c’est de la pop-folk, une mu­sique as­sez in­ti­miste, très hon­nête. Je parle de mon quo­ti­dien », confie-t-elle, ajou­tant qu’elle pre­nait plai­sir à par­ler à son pu­blic entre les chan­sons. «J’aime beau­coup niai­ser entre les chan­sons. J’aime par­ler aux gens, j’aime qu’ils me ré­pondent. Je trouve ça im­por­tant ce lien avec le pu­blic», pré­cise la grande ga­gnante 2015 du Fes­ti­val de la chan­son de Gran­by. En juillet, cette sé­rie des Ses­sions stu­dio ac­cueille­ra aus­si Jael Bird Jo­seph, James Fo­rest, Marc Dé­ry, Sa­ra­to­ga, Da­ny Pla­card, Sa­lo­mé Le­clerc, Ma­rie-Jo Thé­riault et Shawn Phi­lipps.

L’HU­MOUR AU REN­DEZ-VOUS

De re­tour chez lui, Pierre Ver­ville et son aco­lyte Daniel Le­mire ont fait rire l’au­di­toire avec quelques blagues de leur spec­tacle qu’ils pro­mènent de­puis août 2017. Le duo Ver­ville-Le­mire mon­te­ra sur la scène de la salle Les-frères-Le­maire le 17 no­vembre. « Le spec­tacle fonc­tionne à plein ré­gime, se ré­jouit Pierre Ver­ville. Ça va su­per bien, on a des spec­tacles par­tout, on rem­plit les salles. Je ne pou­vais de­man­der mieux quand on sait qu’il y a beau­coup d’hu­mo­ristes et de shows d’hu­mour.» Le duo se nour­rit de l’ac­tua­li­té en gé­né­ral pour ce spec­tacle. «Notre duo, c’est des imi­ta­tions et des per­son­nages avec Daniel. La chi­mie opère entre nous. Les gens le sentent et savent qu’on

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.