Un ap­pel de der­nière mi­nute pour Val St-côme

La Petite-Nation - - SPORTS - AN­TO­NY DA SIL­VA-CASIMIRO ada­sil­va­ca­si­mi­ro@lexis­me­dia.ca

SKI ACRO­BA­TIQUE. Fé­lix Ber­trand n’a rien à re­dire de mal sur son der­nier week-end pas­sé sur les pistes de ski, à Val St-côme.

Il s’est d’abord frot­té à l’élite des bosses comme des ath­lètes non seule­ment du Ca­na­da, mais aus­si des États-unis, du Ja­pon, de l’australie, de la Ré­pu­blique tchèque, de la Co­rée du Sud, de l’an­gle­terre et même des Ber­mudes.

Le skieur de 15 ans s’est en­suite fau­fi­lé pour ob­te­nir de bons ren­de­ments. En com­pa­rai­son avec son bap­tême en 2017, on parle ici d’une nette pro­gres­sion.

En duel, il est pas­sé de la 55e à la 35e po­si­tion. La veille en simple, Fé­lix a connu son meilleur ré­sul­tat avec une 18e place. C’est un bond de 27 rangs, lui qui avait pris le 45e éche­lon l’an der­nier.

En fait, il n’était qu’à un quart de point de par­ti­ci­per à une pre­mière fi­nale sur ce cir­cuit in­ter­na­tio­nal, lui qui s’était d’abord fixé de ter­mi­ner aux alen­tours de la 35e po­si­tion.

Triste d’être pas­sé aus­si près de cet ob­jec­tif am­bi­tieux?

«Je n’étais même pas dé­çu. En fait, je n’en croyais pas mes yeux. Les ré­sul­tats étaient ins­crits en di­rect. Après mes sauts, j’ai été voir sur mon té­lé­phone, mais je ne trou­vais pas mon nom. J’ai donc des­cen­du vers le bas. Je n’étais pas là.»

«Je ne com­pre­nais pas. J’ai donc mon­té au clas­se­ment et j’ai vu mon nom. Je n’en re­ve­nais pas. Si je fi­nis­sais dans le top 30, j’au­rais été am­ple­ment sa­tis­fait», a ra­con­té le pro­té­gé de l’équipe qué­bé­coise, ex­pli­quant que fi­nir par­mi les 30 meilleurs lui donne des points au clas­se­ment No­ram.

Fé­lix n’était même pas sup­po­sé par­ti­ci­pé à la coupe No­ram, pré­sen­tée en sol qué­bé­cois. Jus­qu’à mer­cre­di der­nier lorsque le té­lé­phone a son­né.

C’était son en­traî­neur. On oc­troyait une place à Val St-côme à Fé­lix, lui qui avait skié sur ce site par le pas­sé pour des en­traî­ne­ments avec son équipe ou en­core aux cham­pion­nats ca­na­diens.

«Je n’étais pas du tout stres­sé, car je n’avais rien à perdre. La moi­tié des par­ti­ci­pants ont dé­jà fait des étapes de la Coupe du monde. Le ni­veau était même plus re­le­vé, car beau­coup de skieurs qui n’avaient pas ob­te­nu leur place pour les Jeux olym­piques avaient dé­ci­dé de par­ti­ci­per à cette com­pé­ti­tion.»

«À cause de ça, je ne croyais pas y par­ti­ci­per», a ajou­té ce­lui qui oc­cupe dé­sor­mais le 24e éche­lon du clas­se­ment No­ram.

Le ca­len­drier de Fé­lix Ber­trand pour­rait ce­pen­dant être cham­bar­dé. En théo­rie, il était pré­vu qu’il par­ti­cipe à une épreuve provinciale ce week-end, mais avec les points ac­cu­mu­lés, on pour­rait à nou­veau l’ap­pe­ler pour une com­pé­ti­tion No­ram, au Ver­mont.

«On va at­tendre de voir si le té­lé­phone va son­ner», a conclu l’ado­les­cent de Saintan­dré-avel­lin.

(Photo gra­cieu­se­té)

Fé­lix Ber­trand a ter­mi­né 18e en simple et 35e en duel, à la suite de la coupe No­ram pré­sen­tée à Val St-côme.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.