La Re­lance pren­dra en charge Bâ­tis­seur d’ave­nir

La Revue - - ACTUALITÉS - YAN­NICK BOURSIER ybour­sier@lexis­me­dia.ca

Après avoir pas­sé les der­nières an­nées à ai­der des jeunes à construire des struc­tures dans dif­fé­rents parcs de la Ville, Jean-Guy Sa­bou­rin a dé­ci­dé de mettre un terme à l’or­ga­nisme Bâ­tis­seur d’ave­nir.

Créé dans le but de va­lo­ri­ser le tra­vail ma­nuel chez les jeunes et leur in­cul­quer des no­tions de cons­truc­tion, Bâ­tis­seur d’ave­nir ac­cueillait un groupe de jeunes chaque an­née qui avait le mandat de construire un édi­fice. La Ville de Gatineau a no­tam­ment fait ap­pel à eux pour deux per­go­las dans les parcs Sans­car­tier et du Lac-Beau­champ.

«Nous sommes de­ve­nus un or­ga­nisme très en de­mande, no­tam­ment au­près de la Ville, ex­plique son pré­sident et ins­ti­ga­teur, Jean-Guy Sa­bou­rin. Je ne pou­vais plus conti­nuer comme avant.»

Jean- Guy Sa­bou­rin a ten­té de trou­ver quel­qu’un pour prendre la re­lève, mais sans suc­cès. Fi­na­le­ment, il a conclu une en­tente avec un autre or­ga­nisme, La Re­lance, qui conti­nue­ra le tra­vail de Bâ­tis­seur d’ave­nir à l’in­té­rieur de sa propre mis­sion.

«Ils of­fraient dé­jà des ate­liers d’ébé­nis­te­rie, men­tionne M. Sa­bou­rin. Avec Bâ­tis­seur d’ave­nir, ils vont pou­voir re­vam­per cet ate­lier. Ils vont pro­fi­ter de nos par­te­na­riats et nos contacts.»

RES­TER

De son cô­té, Jean- Guy Sa­bou­rin va res­ter comme consul­tant pour les pre­miers mois pour ac­com­pa­gner le nou­vel or­ga­nisme et mon­trer la fa­çon de faire uti­li­ser par Bâ­tis­seur d’ave­nir.

Ce se­ra un nou­veau rôle pour ce­lui qui a été der­rière plu­sieurs or­ga­nismes, comme la Sou­pière de l’Ami­tié et les Pe­tits dé­jeu­ners de la Sou­pière pen­dant de nom­breuses an­nées. «J’ai sen­ti que je n’avais plus l’éner­gie pour conti­nuer comme je le fai­sais, in­dique-t-il. Il faut que j’ap­prenne à être plus un conseiller, plu­tôt que de tout faire.»

S’il se ré­jouit de lais­ser un bel hé­ri­tage aux ci­toyens à tra­vers les réa­li­sa­tions des par­ti­ci­pants de Bâ­tis­seur d’ave­nir, Jean- Guy Sa­bou­rin avoue avoir un re­gret en fer­mant les livres.

Lors­qu’il a lan­cé le pro­jet Bâ­tis­seur d’ave­nir, il sou­hai­tait dé­ve­lop­per un parc d’aven­ture lié à la cons­truc­tion, c’est-à- dire un en­droit où les gens au­raient pu ve­nir et par­ti­ci­per à la cons­truc­tion de plu­sieurs équi­pe­ments ou struc­tures. Ce rêve ne se se­ra fi­na­le­ment ja­mais réa­li­sé. «Avec le lac Beau­champ, on avait un en­droit mer­veilleux pour faire ça», dé­plore-t-il.

(Pho­to La Re­vue – Yan­nick Boursier)

Jean-Guy Sa­bou­rin met un terme à Bâ­tis­seur d’ave­nir qui conti­nue­ra comme un ser­vice of­fert par La Re­lance.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.