L’ARO sou­haite aug­men­ter la par­ti­ci­pa­tion des hommes

La Revue - - ACTUALITÉS - YAN­NICK BOURSIER ybour­sier@lexis­me­dia.ca

La par­ti­ci­pa­tion mas­cu­line aux ac­ti­vi­tés of­fertes par l’Aca­dé­mie des re­trai­tés de l’Ou­taouais (ARO) n’est pas très grande et l’or­ga­nisme cherche à com­prendre pour­quoi afin de re­mé­dier à la si­tua­tion.

Se­lon les ins­crip­tions de l’ARO, plus du quart des par­ti­ci­pants (27%) aux dif­fé­rentes ac­ti­vi­tés sont des hommes. Un pour­cen­tage qui est loin de la re­pré­sen­ta­ti­vi­té de ce groupe dans la po­pu­la­tion.

Dé­si­reux de sa­voir pour­quoi, l’or­ga­nisme a lan­cé la ques­tion sur sa page, mais a ob­te­nu peu de ré­ponses. «Ça fait quelque an­nées qu’on re­garde ce qu’on pour­rait faire pour at­ti­rer les hommes», in­dique la di­rec­trice de l’ARO, France Caouette.

Le pro­blème n’est pas nou­veau et l’or­ga­nisme s’y était dé­jà at­tar­dé. «Ce que cer­tains hommes nous di­saient, c’est qu’ils étaient gê­nés quand ils ar­ri­vaient dans un groupe où il y avait ma­jo­ri­tai­re­ment des femmes», ex­plique-t-elle.

L’ARO a donc ten­té de lan­cer des ac­ti­vi­tés pour les hommes comme des cours de me­nui­se­rie ou des soi­rées de billard. Mais ces der­niers n’ont pas ob­te­nu le suc­cès sou­hai­té par l’or­ga­nisme.

L’As­so­cia­tion des re­trai­tés pour­suit donc sa re­cherche de so­lu­tions pour ten­ter d’at­ti­rer cette clien­tèle.

«On sait que plu­sieurs per­sonnes re­tournent au tra­vail de nos jours, af­firme France Caouette. Est-ce que les hommes sont plus nom­breux à le faire? On ne sait pas.»

L’or­ga­nisme es­père avoir quelques ré­ponses du pu­blic à cette ques­tion pour pou­voir mettre en place des ac­ti­vi­tés qui les in­té­res­se­ront.

Dans les pro­chaines se­maines, l’ARO va aus­si tra­vailler sur sa no­to­rié­té pour ten­ter de se faire connaître da­van­tage.

«Nous, ça va faire 40 ans qu’on existe et il y a du monde qui ne connaisse pas en­core l’ARO. Alors il faut pu­bli­ci­ser plus.»

(Pho­to gra­cieu­se­té)

L’As­so­cia­tion des re­trai­tés de l’Ou­taouais tente de trou­ver des fa­çons d’at­ti­rer une plus grande clien­tèle mas­cu­line à ses ac­ti­vi­tés.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.