Lait sur les hauts pla­teaux de la Bo­li­vie

La Terre de chez nous - - CHRONIQUE - Pierre Jo­bin

C’est la réa­li­té de cen­taines de pe­tits pro­duc­teurs membres de l’Aso­cia­ción de los pro­duc­tores de leche de la zo­na ori­gi­na­ria (APLEZO). En fait, être pro­duc­trice de lait à près de 4 000 m d’al­ti­tude re­lève de l’ex­ploit. Voi­là le constat qui s’est im­po­sé en dé­cembre der­nier lors d’une vi­site au sein des as­so­cia­tions de pro­duc­tion lai­tière de Los Andes.

Avec des trou­peaux qui comptent ra­re­ment plus de 10 vaches lai­tières, ces pe­tits pro­duc­teurs cherchent à amé­lio­rer leurs re­ve­nus agri­coles. Ils sont conscients que pour y ar­ri­ver, ils doivent mo­di­fier cer­taines pra­tiques, par­ti­cu­liè­re­ment la pro­duc­tion de four­rages. Après avoir in­tro­duit la lu­zerne comme plante four­ra­gère dans leur par­celle, ils com­prennent mieux l’im­por­tance d’uti­li­ser des plantes à haute qua­li­té nu­tri­tive afin de ré­pondre aux be­soins ali­men­taires d’une vache en lac­ta­tion. S’ils réus­sissent au­jourd’hui à of­frir à leurs vaches des par­celles de four­rage de meilleure qua­li­té en sai­son hu­mide, il leur faut en­core trou­ver les moyens de leur four­nir cette qua­li­té four­ra­gère en sai­son sèche et froide. C’est l’un des dé­fis ma­jeurs que ces pro­duc­trices et pro­duc­teurs de lait au­ront à re­le­ver dans les pro­chaines an­nées.

D’autres dé­fis im­por­tants sont l’amé­lio­ra­tion de l’hy­giène de traite et plus glo­ba­le­ment le sui­vi de la qua­li­té du lait; la san­té du trou­peau,

Ins­tal­lée sur son pe­tit lo­pin de terre avec ses huit vaches lai­tières, Ber­nar­da doit af­fron­ter tous les jours des condi­tions cli­ma­tiques dif­fi­ciles avec des in­fra­struc­tures et des ou­tils forts li­mi­tés. Avec des trou­peaux qui comptent ra­re­ment plus de 10 vaches lai­tières, ces pe­tits pro­duc­teurs cherchent à amé­lio­rer leurs re­ve­nus agri­coles.

sa re­pro­duc­tion et son amé­lio­ra­tion gé­né­tique; ain­si que la mise en place d’un sui­vi tech­ni­co­éco­no­mique de la pro­duc­tion.

Ber­nar­da est sûre qu’en par­ti­ci­pant ac­ti­ve­ment à des ses­sions de for­ma­tion, en bé­né­fi­ciant d’un ac­com­pa­gne­ment tech­nique et en par­ta­geant ses ex­pé­riences avec ses consoeurs et confrères, elle sau­ra re­le­ver ces dé­fis. UPA Développement in­ter­na­tio­nal (UPA DI) tra­vaille à la mise en oeuvre de ce pro­jet avec Amul­tia­gros, un par­te­naire tech­nique en terre bo­li­vienne. Les deux or­ga­ni­sa­tions croient que la somme des ef­forts in­di­vi­duels et col­lec­tifs dé­ployés per­met­tra ef­fec­ti­ve­ment aux pro­duc­trices et aux pro­duc­teurs de lait de l’Al­ti­pla­no d’ac­cé­der à des condi­tions fa­vo­rables à l’exer­cice de leur mé­tier et de s’as­su­rer un ave­nir meilleur.

Col­lecte de lait quo­ti­dienne ef­fec­tuée dans une ferme lai­tière membre des as­so­cia­tions bo­li­viennes par­te­naires d’UPA DI.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.