Des agri­cul­teurs uti­lisent des drones pour leurs cultures

La Terre de chez nous - - CHRONIQUE - Ch­ris­tian Bou­gie

Il est pos­sible au­jourd’hui de vous pro­cu­rer des drones agri­coles équi­pés d’une ca­mé­ra pour moins de 1 000 $ cha­cun. L’en­tre­prise amé­ri­caine 3D Ro­bo­tics ( www.3dro­bo­tics.com) en offre à par­tir de 750 $ avec une foule d’équi­pe­ments de plus en plus so­phis­ti­qués.

À ses dé­buts, le drone avait sur­tout une vo­ca­tion mi­li­taire. Mais main­te­nant, cer­tains en­tre­pre­neurs le qua­li­fient d’ou­til tech­no­lo­gique pou­vant être ren­table, flexible, abor­dable et vert. Le géant amé­ri­cain Ama­zon teste d’ailleurs en ce mo­ment la li­vrai­son de co­lis en moins d’une heure à votre porte.

Pro­pul­sé par un pi­lote au­to­ma­tique, le drone vole par lui-même d’un point A à un point B. Pas­sez à autre chose pen­dant que votre drone fait le tra­vail!

Ce n’est plus de la fic­tion; cer­tains agri­cul­teurs com­mencent sé­rieu­se­ment à étu­dier la ques­tion, alors que d’autres se servent dé­jà de ces en­gins mo­biles pour sur­veiller leurs ré­coltes et aug­men­ter leur ren­de­ment.

Ces drones sont équi­pés d’un pi­lote au­to­ma­tique qui contrôle un GPS et un ap­pa­reil pho­to; le lo­gi­ciel donne la pos­si­bi­li­té de cap­ter des prises de vues aé­riennes en for­mat mo­saïque « carte à haute ré­so­lu­tion ». Le pi­lote au­to­ma- tique s’oc­cupe de tout, du dé­col­lage à l’at­ter­ris­sage. Son lo­gi­ciel de base per­met de pré­pa­rer la tra­jec­toire de vol et de contrô­ler l’ap­pa­reil pho­to afin d’op­ti­mi­ser les images pour une ana­lyse ul­té­rieure.

Grâce au lo­gi­ciel, on peut éga­le­ment gé­rer des fonc­tions Web et mo­biles open source, des pro­grammes pou­vant être di­rec­te­ment connec­tés à un site In­ter­net ou à une ap­pli­ca­tion mo­bile. Les in­for­ma­tions peuvent être sto­ckées dans une base de don­nées qui en ef­fec­tue l’ana­lyse com­plète.

Cer­taines ca­mé­ras ins­tal­lées sur les drones peuvent prendre des images in­fra­rouges. Un drone peut aus­si son­der une ré­colte chaque se­maine, chaque jour, voire chaque heure afin de com­bi­ner les images et de créer une ani­ma­tion chro­no­lo­gique per­met­tant de consta­ter les chan­ge­ments dans la culture. Cer­tains points cri­tiques ou des op­por­tu­ni­tés pour une meilleure ges­tion des cultures peuvent aus­si être sou­le­vés.

Les drones font par­tie d’une ten­dance vers une agri­cul­ture axée de plus en plus sur les don­nées, qu’elles soient en temps réel ou non. Nos en­fants ver­ront sans au­cun doute dans les an­nées à ve­nir de plus en plus de ro­bots vo­lants, au­tant en ville qu’à la ferme.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.