Du Ja­pon au Qué­bec pour par­ler du trans­fert des fermes

La Terre de chez nous - - INTERNATIONAL - YVON LA­PRADE

Des uni­ver­si­taires de re­nom ve­nus du Ja­pon ont pas­sé quelques jours au Qué­bec, ré­cem­ment, pour mieux com­prendre la réa­li­té agri­cole et ses enjeux.

Ces cher­cheurs ont cher­ché à sa­voir, no­tam­ment, com­ment les pro­duc­teurs qué­bé­cois par­viennent – ou ne par­viennent pas – à trans­fé­rer leur ferme à la re­lève.

Une réa­li­té qui se vit au quo­ti­dien au Ja­pon, où la moyenne d’âge de l’agri­cul­teur est de 66 ans, contre 54 ans au Qué­bec.

« Nous les avons gui­dés lors de leur sé­jour au Ca­na­da – les cher­cheurs ont éga­le­ment ren­con­tré des in­ter­ve­nants agri­coles en On­ta­rio – et ce qu’on a pu consta­ter, c’est qu’ils sont très bien do­cu­men­tés », a ré­su­mé Ma­thieu Li­pa­ri, ges­tion­naire de pro­jets à Ges­tion agri­cole du Ca­na­da. L’iti­né­raire était char­gé : ren­contres avec les di­ri­geants du mi­nis­tère de l’Agri­cul­ture, des Pê­che­ries et de l’Ali­men­ta­tion du Qué­bec (MAPAQ), du Col­lège MacDonald, de l’or­ga­nisme Au Coeur des fa­milles agri­coles, avant de ter­mi­ner à l’Union des pro­duc­teurs agri­coles (UPA), où les at­ten­daient Marc St-Roch et Ma­rie-Ève Bour­deau, de la Di­rec­tion re­cherches et po­li­tiques agri­coles.

Les ques­tions ont été nom­breuses et elles ont por­té sur la place des femmes et de la re­lève dans le monde agri­cole, mais aus­si sur l’achat de terres par des spé­cu­la­teurs.

« Nous avons des si­mi­li­tudes avec vous sur plu­sieurs ques­tions », a cru com­prendre Shun­suke Ya­na­gi­mu­ra, qui en­seigne à l’Uni­ver­si­té d’Hok­kai­do.

Toutes ces ques­tions, ain­si que les ré­ponses qui ont été four­nies aux cher­cheurs dans le cadre de leur pé­riple – ils ont éga­le­ment vi­si­té des fermes de l’Io­wa, aux États-Unis –, se re­trou­ve­ront bien no­tées dans un vo­lu­mi­neux rap­port qui doit pa­raître en mars 2015, dans le cadre d’une étude sur les trans­ferts d’en­tre­prises agri­coles et la re­traite.

De plus, cette étude fi­nan­cée par deux uni­ver­si­tés du Ja­pon – 3e puis­sance éco­no­mique au monde, se­lon le Fonds mo­né­taire in­ter­na­tio­nal (FMI) – se pen­che­ra sur la réa­li­té agri­cole au Royaume-Uni, aux États-Unis et au Ca­na­da.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.