Les Ma­ri­times in­ter­pellent Ot­ta­wa

La Terre de chez nous - - ÉDITORIAL -

Après le Qué­bec et l’On­ta­rio, voi­ci que la Nou­velle-Écosse et le Nou­veauB­runs­wick de­mandent à Ot­ta­wa de dé­fendre fer­me­ment la ges­tion de l’offre.

Les mi­nistres de l’Agri­cul­ture des deux pro­vinces ont en­voyé des lettres à leur ho­mo­logue fé­dé­ral, Gerry Ritz. Dans les deux do­cu­ments, dont la Terre a ob­te­nu co­pie, Keith Col­well (Nou­velle-Écosse) et Rick Dou­cet (Nou­veau-Bruns­wick) se disent « pré­oc­cu­pés » par les né­go­cia­tions ac­tuelles du Par­te­na­riat trans­pa­ci­fique (PTP) et leurs im­pacts sur le sys­tème de ges­tion de l’offre en vi­gueur dans les pro­duc­tions d’oeufs, de vo­lailles et de lait.

« Je suis très pré­oc­cu­pé que le gou­ver­ne­ment du Ca­na­da soit en train de se pré­pa­rer à faire des conces­sions à la table des né­go­cia­tions du PTP », écrit M. Dou­cet. « Le Nou­veau-Bruns­wick a bon es­poir que cet am­bi­tieux ac­cord peut être conclu sans sa­cri­fier nos sys­tèmes de ges­tion de l’offre », ajoute le mi­nistre.

Pour Jeff Col­well, le gou­ver­ne­ment ca­na­dien doit res­ter ferme dans ses po­si­tions, peu im­porte la pres­sion qu’il su­bit dans les né­go­cia­tions en cours. « La ges­tion de l’offre s’avère cri­tique afin de pro­té­ger les em­plois et l’éco­no­mie de ma pro­vince », sou­ligne-t-il.

Ces deux lettres font suite à celle du mi­nistre qué­bé­cois de l’Agri­cul­ture, Pierre Pa­ra­dis, et de son confrère on­ta­rien, Jeff Leal, ache­mi­née au dé­but du mois de mai. Les deux mi­nistres pres­saient M. Ritz « de prendre les me­sures né­ces­saires pour dé­fendre et main­te­nir ce sys­tème qui bé­né­fi­cie à la fois aux pro­duc­teurs et aux consommateurs ».

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.