El Niño,

La Terre de chez nous - - CHRONIQUE -

oui ou non?

L’Aus­tra­lie, les États-Unis et le Ja­pon ont son­né l’alarme à la fin mai au su­jet d’un pos­sible re­tour du phé­no­mène cli­ma­tique El Niño et de ses consé­quences sur l’agri­cul­ture. Cau­sée par le ré­chauf­fe­ment des eaux du Pa­ci­fique, cette ir­ré­gu­la­ri­té est sus­cep­tible de faire va­rier ra­di­ca­le­ment le temps de plu­sieurs ré­gions, en­traî­nant des inon­da­tions à cer­tains en­droits et des sé­che­resses dans d’autres. Les pre­miers im­pacts d’El Niño sont at­ten­dus dans les se­maines à ve­nir. Les ex­perts pré­voient, par exemple, un temps plus sec en Aus­tra­lie, cinquième pro­duc­teur de blé, et en Inde, pro­duc­teur de canne à sucre. Se­lon un do­cu­ment pu­blié par le Fonds mo­né­taire in­ter­na­tio­nal (FMI), le prix des ma­tières pre­mières tend à aug­men­ter dans l’an­née sui­vant le phé­no­mène cli­ma­tique. En re­vanche, cer­tains avaient pré­dit l’avè­ne­ment d’El Niño en 2014, mais il ne s’est pas ma­ni­fes­té.

www.le­se­chos.fr

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.