Une re­lève tour­née vers l’ave­nir

La Terre de chez nous - - LA UNE - JU­LIE MER­CIER

Plus de 300 jeunes agri­cul­teurs qué­bé­cois se sont don­né ren­dez-vous en plein coeur de Montréal, le 8 oc­tobre, pour li­vrer au gou­ver­ne­ment un mes­sage clair : ils sou­haitent nour­rir le Qué­bec.

Ce ras­sem­ble­ment de la re­lève vi­sait à faire dé­cou­vrir les jeunes qui nour­ri­ront le Qué­bec de de­main. L’ins­ti­ga­trice de l’évé­ne­ment, la Fé­dé­ra­tion de la re­lève agri­cole du Qué­bec (FRAQ), en a pro­fi­té pour rendre pu­blic le mé­moire Les as­pi­ra­tions et les be­soins des jeunes qui nour­ri­ront le Qué­bec de de­main. Le do­cu­ment brosse un ta­bleau de la si­tua­tion de la re­lève agri­cole de la province. On y ap­prend que le Qué­bec perd plus de cinq fermes par se­maine, alors que près de 1 000 di­plô­més sortent des écoles d’agri­cul­ture. Le mé­moire met aus­si en lu­mière les prin­ci­pales bar­rières que ces jeunes doivent fran­chir pour s’éta­blir, no­tam­ment le manque d’ef­fi­ca­ci­té des pro­grammes de sou­tien et l’ac­cès li­mi­té aux ac­tifs, sur­tout aux terres. Le rap­port a été ache­mi­né au mi­nistre de l’Agri­cul­ture. Dû­ment in­vi­tés, Pierre Pa­ra­dis et le pre­mier mi­nistre Couillard brillaient par leur ab­sence.

Des per­son­na­li­tés telles que le chef Mar­tin Ju­neau, l’au­teur-com­po­si­teur-in­ter­prète Pa­trice Mi­chaud, la co­mé­dienne et au­teure Marie-Joanne Bou­cher et l’ani­ma­trice et chan­teuse Marie-Eve Jan­vier ont sa­lué le tra­vail des jeunes pro­duc­teurs et ap­puyé leurs re­ven­di­ca­tions. « Le fu­tur, c’est plus qu’un temps de verbe. C’est une place où on peut faire pous­ser les rêves », a dé­cla­ré le conteur Fred Pel­le­rin, en dif­fu­sion vi­déo.

Même le maire de Montréal, De­nis Co­derre, a li­vré un mes­sage à la re­lève par l’in­ter­mé­diaire de Ma­ry De­ros, conseillère de l’ar­ron­dis­se­ment Ville­ray–Saint-Michel–ParcEx­ten­sion. « Les terres agri­coles sont le garde-man­ger des Qué­bé­cois, un vé­ri­table joyau à pré­ser­ver », a-t-il écrit. « On in­ves­tit dans de gros aré­nas et de gros centres com­mer­ciaux, mais on di­la­pide nos ré­serves ali­men­taires, a dé­non­cé Luce Ro­zon, di­rec­trice ar­tis­tique de Juste pour rire. Je prie le gou­ver­ne­ment de faire confiance aux jeunes et de les nom­mer gar­diens de notre ré­serve ali­men­taire. Mon­sieur le mi­nistre Pierre Pa­ra­dis, nous vous de­man­dons d’écou­ter les jeunes », a-t-elle conclu sous des ap­plau­dis- se­ments nour­ris. Le pré­sident de la FRAQ, Pascal Hudon, a ver­te­ment cri­ti­qué le man­dat confié en fé­vrier par le gou­ver­ne­ment à Jean Pro­no­vost de me­ner une consul­ta­tion au­près de la re­lève agri­cole sans avoir préa­la­ble­ment consul­té son or­ga­ni­sa­tion. Il s’agit d’un « exer­cice qui manque d’ob­jec­ti­vi­té, de re­pré­sen­ta­ti­vi­té » et d’un « gas­pillage de fonds pu­blics », a af­fir­mé M. Hudon.

Le pré­sident de l’Union des pro­duc­teurs agri­coles (UPA), Mar­cel Gro­leau, a ré­su­mé les pistes de so­lu­tion conte­nues dans le rap­port de la FRAQ.

En ce qui concerne l’ac­cès aux terres, la Fé­dé­ra­tion re­com­mande, entre autres choses, la mise en place d’un re­gistre des tran­sac­tions de terres, la li­mi­ta­tion des achats à 100 ha/an­née, l’en­ca­dre­ment de la lo­ca­tion et la mise en place d’une banque pro­vin­ciale de terres. En ce qui touche le sou­tien gou­ver­ne­men­tal, la FRAQ sug­gère no­tam­ment de bo­ni­fier les sub­ven­tions à l’éta­blis­se­ment et d’adap­ter cer­tains cri­tères des pro­grammes.

Vous pour­rez consul­ter tous les dé­tails du rap­port de la FRAQ dans le ca­hier spé­cial re­lève, qui se­ra pu­blié dans la Terre du 21 oc­tobre.

Plu­sieurs per­son­na­li­tés ont li­vré des té­moi­gnages sen­tis en fa­veur de la re­lève agri­cole.

Le Grand ras­sem­ble­ment s’est dé­rou­lé dans une am­biance fes­tive.

Pa­trice Mi­chaud a li­vré une pres­ta­tion mu­si­cale. « C’est comme si le gou­ver­ne­ment vous di­sait : “Dites-nous ce dont vous avez be­soin et nous al­lons vous dire comment vous en pas­ser” », a-t-il lan­cé à la foule.

Les jeunes de la re­lève de toutes les ré­gions ont pu échan­ger sur l’agri­cul­ture.

Évé­ne­ment in­ha­bi­tuel : un trac­teur ga­ré sur le bou­le­vard Saint-Laurent à Mon­tréal!

Cer­tains grands mé­dias se sont ren­dus au Grand ras­sem­ble­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.