Les en­can­teurs oc­cu­pés

La Terre de chez nous - - LAIT - JU­LIE MER­CIER

L’au­tomne s’an­nonce chaud pour les ventes à l’en­can de trou­peaux lai­tiers, car la spé­cu­la­tion en­tou­rant les conces­sions du Ca­na­da dans la né­go­cia­tion du Par­te­na­riat trans­pa­ci­fique (PTP) a eu rai­son de plu­sieurs éle­veurs sous ges­tion de l’offre.

De nom­breux pro­duc­teurs qui pen­saient li­qui­der leur trou­peau au prin­temps ont dé­ci­dé de ne pas at­tendre et de vendre au plus vite, crai­gnant que la si­gna­ture du Par­te­na­riat pro­voque une vague de ventes et une chute des prix des ani­maux et des équi­pe­ments. « Ceux qui sont dé­jà en ré­flexion, qui n’ont pas de re­lève, sont plus por­tés à vendre », re­marque Re­né Houde, des En­chères Re­né Houde. La baisse du prix du lait au cours des der­niers mois a beau­coup pe­sé dans la ba­lance, ajoute Jo­hanne Bou­let, des En­cans Bou­let.

En oc­tobre, les quo­tas lai­tiers pro­po­sés sur le sys­tème cen­tra­li­sé de vente ont at­teint 1 902 kg. Il s’agit d’une hausse de 200 kg par rap­port à sep­tembre. Les pro­chaines se­maines s’an­noncent donc fort oc­cu­pées pour les mai­sons d’en­chères. Le 30 oc­tobre,

L’au­tomne est char­gé pour les dif­fé­rentes mai­sons d’en­can de la pro­vince.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.