Non à un nou­veau per­mis pour les éle­veurs de cer­vi­dés

La Terre de chez nous - - BOVINS - PIERRE SAINT-YVES

NICOLET — Les éle­veurs de grands gi­biers op­posent une fin de non­re­ce­voir à une de­mande du mi­nis­tère des Fo­rêts, de la Faune et des Parcs (MFFP)vi­sant à leur im­po­ser un per­mis annuel as­sor­ti de l’obli­ga­tion de pro­duire un in­ven­taire de leur trou­peau.

C’est d’abord l’As­so­cia­tion des éle­veurs de wa­pi­tis du Qué­bec (AEWQ) qui est mon­tée au cré­neau en dé­po­sant un pro­jet de ré­so­lu­tion en ce sens lors de l’AGA de la Fé­dé­ra­tion.

« C’est clair pour nous que le mi­nis­tère veut mettre un pied dans nos fermes pour mieux nous contrô­ler et ça, il n’en est pas ques­tion », a sou­te­nu le pré­sident de l’AEWQ, Mark Hébert.

La ré­so­lu­tion de l’As­so­cia­tion a été sui­vie d’une autre si­mi­laire dé­po­sée par l’UQB, si bien que l’as­sem­blée a adop­té à l’una­ni­mi­té un texte qui ex­prime le désac­cord des éle­veurs de cer­vi­dés du Qué­bec à l’égard du pro­jet du mi­nis­tère.

Cette dé­marche fait suite à une ren­contre que les re­pré­sen­tants des éle­veurs ont eue le mois der­nier avec des agents du MFFP qui ont pré­sen­té un pro­jet vi­sant prin­ci­pa­le­ment à ré­agir aux éva­sions d’ani­maux d’éle­vage.

« En 20 ans, on a dé­nom­bré une di­zaine de cas d’ani­maux qui se sont échap­pés. On n’a pas à se sou­mettre à de nou­veaux contrôles et de nou­velles dé­penses pour si peu », a ex­pli­qué M. Hébert.

La ré­so­lu­tion adop­tée par l’as­sem­blée de­mande donc l’in­ter­ven­tion de l’UPA et du mi­nis­tère de l’Agriculture, des Pê­che­ries et de l’Ali­men­ta­tion du Qué­bec (MAPAQ) pour s’op­po­ser au pro­jet du MFFP. D’au­tant plus, pré­cise le texte, que les éle­vages font dé­jà l’ob­jet d’un sui­vi constant du MAPAQ.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.