Quelle stra­té­gie face au mi­nistre Pa­ra­dis?

La Terre de chez nous - - VOL DE SIROP - MAR­TIN MÉ­NARD

GENTILLY — « Quand un che­val ne veut pas avan­cer, il faut chan­ger de mé­thode », a pro­po­sé un dé­lé­gué de la 86e as­sem­blée gé­né­rale an­nuelle (AGA) de la Fé­dé­ra­tion de l’UPA du Cen­tre­du-Québec, le 27 oc­tobre. Il sug­gé­rait du coup à Pierre Le­mieux, le pre­mier vice-pré­sident de l’Union des pro­duc­teurs agri­coles (UPA), de chan­ger de stra­té­gie face à un mi­nistre de l’agri­cul­ture ré­cal­ci­trant aux de­mandes de l’or­ga­ni­sa­tion.

Pierre Le­mieux a ré­pon­du que son or­ga­nisme ten­tait une ap­proche plus col­la­bo­ra­tive avec Pierre Pa­ra­dis. Mais mal­gré tout, a-t-il sou­li­gné, « rien ne se règle, rien n’avance ». Il a ajou­té qu’il fal­lait pas­ser aux choses sé­rieuses, avec « quelques pe­tites dé­mons­tra­tions » de la part des agri­cul­teurs qui fe­ront bou­ger le mi­nistre ou, à tout le moins, d’autres mi­nistres du ca­bi­net li­bé­ral.

Chan­ger de stra­té­gie

Mais un autre agri­cul­teur, Mau­rice Vi­gneault, est in­ter­ve­nu pour convaincre l’UPA d’adop­ter plu­tôt une stra­té­gie po­si­tive, cen­trée sur l’édu­ca­tion de la po­pu­la­tion.

« Le mi­nistre Pa­ra­dis pose des ac­tions pour nous faire ré­agir. Et on ré­agit, a-t-il fait re­mar­quer. Ses amis et lui se pour­lèchent les ba­bines lors­qu’on le dé­nigre sur la place pu­blique, car ils savent qu’on n’ira pas cher­cher d’ap­puis dans la po­pu­la­tion en di­sant que le mi­nistre n’est pas fin! » L’acé­ri­cul­teur re­com­mande d’al­ler cher­cher des ap­puis dans l’opi­nion pu­blique en ex­po­sant « les bons coups des agri­cul­teurs, en mon­trant comment la po­pu­la­tion pro­fite d’une or­ga­ni­sa­tion col­lec­tive comme l’UPA ».

Le pré­sident sor­tant de la fé­dé­ra­tion ré­gio­nale, Jean-Luc Le­clair, a abon­dé dans le même sens. « Pa­ra­dis n’en a pas contre l’agri­cul­ture, il en a contre une or­ga­ni­sa­tion forte d’agri­cul­teurs, et l’agri­cul­ture écope par la bande, a-t-il dit. Le mi­nistre es­saie de se­mer la zi­za­nie, mais ne jouez pas à ce jeu-là, vous al­lez perdre à long terme. »

Le pré­sident sor­tant, Jean-Luc Le­clair, pré­voit que l’hi­ver se­ra chaud en dos­siers po­li­tiques. Il a pré­ve­nu les agri­cul­teurs : « Le mi­nistre es­saie de se­mer la zi­za­nie, mais ne jouez pas à ce jeu-là, vous al­lez perdre à long terme. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.