Plus de 150 000 $ en 25 ans pour la for­ma­tion des jeunes

La Terre de chez nous - - RÉGIONS - PIERRE-YVON BÉGIN

De­puis la dis­so­lu­tion de l’École d’agri­cul­ture de Sainte-Croix de Lot­bi­nière en 1990, la Fon­da­tion d’aide à la for­ma­tion agri­cole de Lot­bi­nière (FAFAL) a re­mis plus de 150 000 $ à des étu­diants en agri­cul­ture.

Com­po­sée d’an­ciens pro­fes­seurs et étu­diants de la dé­funte École d’agri­cul­ture, la FAFAL s’est don­né pour mis­sion de fa­vo­ri­ser la for­ma­tion des jeunes en agri­cul­ture. Chaque an­née, près de 6 000 $ sont ain­si dis­tri­bués par l’in­ter­mé­diaire de bourses aux fi­nis­sants des ins­ti­tu­tions d’en­sei­gne­ment agri­cole, de l’Ins­ti­tut de tech­no­lo­gie agroa­li­men­taire, des uni­ver­si­tés ou des écoles pro­fes­sion­nelles. L’ar­gent pro­vient des ren­de­ments d’un fonds ré­si­duel consti­tué après la fin des ac­ti­vi­tés à l’École d’agri­cul­ture. « Nous conser­vons la même op­tique que cette école et nous vou­lons ai­der les jeunes à ac­qué­rir une so­lide for­ma­tion agri­cole », in­dique le pré­sident de la FAFAL, De­nis Pa­quet.

No­tons que la sé­lec­tion des bé­né­fi­ciaires des bourses de 500 $ est dé­ter­mi­née par chaque ins­ti­tu­tion d’en­sei­gne­ment sui­vant les cri­tères éta­blis par la Fon­da­tion, no­tam­ment l’ex­cel­lence des ré­sul­tats sco­laires.

Men­tion­nons que les ter­rains et les lo­caux de la dé­funte École d’agri­cul­ture ap­par­tiennent au­jourd’hui à des pro­prié­taires pri­vés. Les lo­caux ont un temps abri­té les races pa­tri­mo­niales.

Le pré­sident de la FAFAL, De­nis Pa­quet, sou­ligne que son or­ga­ni­sa­tion a re­mis plus de 150 000 $ de­puis 25 ans pour ai­der les jeunes à ac­qué­rir une for­ma­tion en agri­cul­ture.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.