Les Bri­tan­niques ont la dent su­crée

La Terre de chez nous - - FÊTE DE L’ÉRABLE - PIERRE-YVON BÉ­GIN

MON­TRÉAL — Les Bri­tan­niques ont la dent su­crée et raf­folent des pro­duits de l’érable. Plus de 12 300 com­merces y vendent notre or blond, dont le re­nom­mé Marks & Spen­cer. Rien d’éton­nant donc à ce que les ex­por­ta­tions qué­bé­coises des pro­duits de l’érable vers le Royaume-Uni aient aug­men­té de 35 % l’an der­nier.

« L’Union eu­ro­péenne re­pré­sente notre 2e mar­ché. On a vrai­ment des af­fi­ni­tés cu­li­naires », se ré­jouit le pré­sident de la Fé­dé­ra­tion des pro­duc­teurs acé­ri­coles du Qué­bec, Serge Beaulieu. Le 7 fé­vrier à Mon­tréal, il cé­lé­brait les suc­cès des pro­duits de l’érable lors de la Fête de l’érable, évé­ne­ment pré­cur­seur de la ré­colte annuelle de l’or blond qué­bé­cois.

In­ci­dem­ment, la Fé­dé­ra­tion est de­ve­nue la pre­mière or­ga­ni­sa­tion in­ter­na­tio­nale à de­ve­nir membre as­so­ciée de la Royal Aca­de­my of Cu­li­na­ry Arts d’An­gle­terre. Le prin­temps der­nier, la Fé­dé­ra­tion a par­rai­né la re­mise des An­nual Awards of Ex­cel­lence, à Londres.

Autre pre­mière, no­tons que les pro­duits d’érable du Qué­bec ont aus­si fait l’ob­jet d’un pro­gramme uni­ver­si­taire de cinq mois au Col­lege of Food de l’Uni­ver­si­té de Bir­min­gham. « Ils voient peut-être quelque chose qu’on ne voit pas », se fé­li­cite Serge Beaulieu.

Pour mar­quer ce suc­cès, la Fé­dé­ra­tion a fait ap­pel au chef Na­than Eades, du res­tau­rant Simp­sons à Bir­min­gham, pour conce­voir le me­nu de la Fête de l’érable 2017. « Les pos­si­bi­li­tés des pro­duits de l’érable sont in­fi­nies », a confié le ré­pu­té chef.

Le pré­sident du Conseil de l’in­dus­trie de l’érable, Eliott Le­vas­seur, ne peut que se ré­jouir de cet en­goue­ment. L’an der­nier, 94 % des pro­duits de l’érable ex­por­tés au Royaume-Uni pro­ve­naient du Qué­bec, soit 4,7 mil­lions de livres. « Les Bri­tan­niques, a-t-il déclaré, re­con­naissent l’érable non seule­ment comme un pro­duit de qua­li­té, mais comme un sym­bole du patrimoine ca­na­dien, por­teur de tra­di­tion et de culture. »

La Fé­dé­ra­tion des pro­duc­teurs acé­ri­coles du Qué­bec a fait ap­pel au chef Na­than Eades, du res­tau­rant Simp­sons à Bir­min­gham, pour conce­voir le me­nu gas­tro­no­mique de la Fête de l’érable 2017.

Le pré­sident de la Fé­dé­ra­tion des pro­duc­teurs acé­ri­coles du Qué­bec, Serge Beaulieu, a sou­li­gné les suc­cès des pro­duits de l’érable au­près des consom­ma­teurs bri­tan­niques.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.