Vente illé­gale de bleuets

La Terre de chez nous - - ACTUALITÉS EN BREF -

Cinq pro­duc­teurs de bleuets ont dé­po­sé une mise en de­meure de 476 537 $ contre le Syn­di­cat des pro­duc­teurs de bleuets du Qué­bec (SPBQ) et ses an­ciens di­ri­geants, en rai­son d’une vente illé­gale de bleuets à une com­pa­gnie amé­ri­caine. Les faits re­montent à l’été 2011, alors que Gil­bert Des­ro­siers, ex-di­rec­teur gé­né­ral du SPBQ, au­rait ap­pro­ché les cinq pro­duc­teurs pour vendre des bleuets à 0,85 $ la livre à G.M. Al­len, une en­tre­prise du Maine, en pro­met­tant que celle-ci si­gne­rait une convention. Or, les pro­duc­teurs ont ap­pris plus tard que la convention n’au­rait ja­mais été si­gnée, qu’ils n’ont re­çu que 100 000 $ au lieu de 132 981 $ et que Des­ro­siers au­rait fait tran­si­ter les paie­ments de l’ache­teur dans son compte per­son­nel. Les de­man­deurs éva­luent les pré­ju­dices à 226 437 $ et ré­clament une somme ad­di­tion­nelle de 50 000 $ par pro­duc­teur pour dom­mages exem­plaires.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.